Réécrire les étoiles, Amélia Varin

Réécrire les étoilesTitre original : Réécrire les étoiles

Auteure : Amélia Varin

Editions : Auto édition

Paru le : 1er octobre 2018

Format lu : Numérique (34 pages)

4e de couverture :

Elle était différente. Et ça a suffi. Elle était différente. Et c’est ce qui l’a tuée. Moi j’étais là. Amie. Amoureuse. Spectatrice. J’étais là à me demander ce que je pouvais faire, sans jamais agir. Juste là. Comme une ombre, attendant patiemment dans le noir… Et si j’avais cessé d’attendre ? Et si j’avais réagi ? Emma… Emma… Et si on pouvait réécrire les étoiles ?


Je remercie une fois de plus Amélia Varin pour sa confiance et de m’avoir proposé de découvrir sa dernière nouvelle Réécrire les étoiles.

Amélia Varin traite cette fois encore du harcèlement scolaire mais également de la différence, comment elle est perçue par la personne elle-même.

Emma n’est pas une lycéenne lambda qui subit les moqueries de ses semblables. Elle est muette. Et elle aime les filles. Pour des adolescents cruels comme peuvent l’être les lycéens, c’est le sujet de moqueries idéal ! Justine a été attirée dès le premier regard par Emma. Sa différence, elle s’en fiche complètement. Seulement Justine sait qu’il ne faut pas faire de vague, rester transparente pour survivre au lycée. Pourtant un lien fort va se tisser entre les deux jeunes filles à la nuit tombée en observant les étoiles.

Comme à son habitude, Amélia Varin nous transporte instantanément aux côtés de ses personnages à la vie malmenée. Emma est habituée aux moqueries, aux messes-basses des lycéens. Pour cause, elle a été différente toute sa vie. Seulement pour Justine, elle veut se battre, lui montrer que l’on peut être forte. Justine, au contraire, préfère baisser la tête, ne pas exister. Emma va lui révéler la véritable personne qui sommeille en elle.

Les deux lycéennes sont des personnages attachants, on espère une belle fin pour les deux. Amélia Varin m’a fait pleurer deux fois. Lors de l’épilogue. Et lors du dernier chapitre (le vrai dernier). Une histoire sombre sur le harcèlement mais avec une pointe de lumière pour une sorte de happy end.

Une histoire touchante, émouvante, captivante et révoltante. Réécrire les étoiles ne laisse pas indifférent.

De plus je ne connaissais pas la chanson Rewrite the stars qui a inspiré l’histoire d’Emma et Justine. Après l’avoir écoutée, je vais sans doute associer cette belle chanson à ce livre pendant un long moment…

Publicités

5 réflexions sur “Réécrire les étoiles, Amélia Varin

  1. Pingback: [Service Presse] L’auréole, Amélia Varin | Des plumes et des livres

  2. Pingback: Réécrire les étoiles – Le monde d'Amélia

  3. Apparemment c’est un bel et doux exemple de ce que les étoiles, comme les rêves, peuvent nous apporter lorsqu’on les partage en amour, au delà des différences tout en les acceptant. C’est bien cela Aurore ? Au plaisir d’en reparler bientôt avec toi.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s