#EthiqueEtResponsable, Monsieur le Prof

Ethique et responsableTitre original : #EthiqueEtResponsable

Auteur : Monsieur le Prof

Editions : Flammarion

Paru le : 22 août 2018

Format lu : Broché (157 pages)

4e de couverture :

Ce livre vous invite à découvrir le quotidien d’un ex professeur de collège qui se voit offrir une chance unique de donner un sens à son existence en acceptant le défi d’aller enseigner dans un lycée.

Mais à l’instar de Rocky Balboa, son modèle (comme lui, il monte les marches d’escaliers quatre à quatre, mais la comparaison s’arrête là), le chemin va se révéler être truffé d’embuches : entre les élèves qui font tout pour gruger, les dames du CDI qui veulent sa disparition, les profs de maths et leurs rites démoniaques, on se demande à quel moment il trouve le temps d’enseigner l’anglais.

Le combat sera rude et impitoyable.

Plongez dans l’univers loufoque de Monsieur le Prof, parfois cynique, souvent fainéant mais toujours bienveillant, et surtout…

ETHIQUE ET RESPONSABLE !

Mon avis : 4 / 5

Il y a deux ans, Monsieur le Prof nous livrait son quotidien dans un collège sous la forme d’agenda. Cette année, ayant changé de poste et étant dorénavant en lycée, il nous propose à nouveau des anecdotes mais plus sous une forme de journal.

#EthiqueEtResponsable reprend des anecdotes que l’auteur a déjà partagé sur sa page au cours de sa première année d’enseignement dans le lycée. Cependant, la mise en page a été travaillée et donne un rendu très agréable à lire. Personnellement, j’ai adoré redécouvrir des histoires lues des mois auparavant mais dont je ne me souvenais pas de tous les détails.

Ce qui change fondamentalement dans #EthiqueEtResponsable par rapport au premier livre, Monsieur le Prof, est que l’on trouve des anecdotes personnelles. Ce n’est plus uniquement le quotidien d’un enseignant dans un établissement, mais le journal (intime ?) d’un prof. Alors on retrouve ce qui fait le succès de Monsieur le Prof, des histoires qui tournent en autodérision les profs, les élèves, les dames du CDI ou celles de la cantine.

Les illustrations collent parfaitement aux anecdotes, sont soignées. Elles apportent un réel plus à l’attractivité du livre. Car contrairement au premier opus, il y a plus à lire mais le temps passe toujours aussi vite en compagnie de ce prof un peu (beaucoup ?) déjanté.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s