Cher Mr Darcy, Amanda Grange

Cher Mr DarcyTitre original : Dear Mr. Darcy

Auteure : Amanda Grange

Traductrice : Claire Allouch

Editions : Milady Romance

Paru le : 22 août 2014

Format lu : Broché (525 pages)

4e de couverture :

Amanda Grange nous offre une version épistolaire du classique de Jane Austen : Orgueil et préjugés. Une série de lettres nous dévoile comment l’énigmatique Mr Darcy surmonte son deuil après la mort de son père bien-aimé ; comment il va gérer la relation le liant au scandaleux Mr Wickham et surtout comme il va succomber aux charmes de la spirituelle Elizabeth Bennet, malgré ce que lui dicte son rang.

Mon avis : 4 / 5

Voilà longtemps que je ne m’étais pas immergée dans l’univers de Jane Austen. D’ailleurs, je n’ai jamais lu Orgeuil et préjugés… en français. Et j’ai toujours l’image de Colin Firth en Mr Darcy… * soupir *

Bref, je suis tombée par hasard sur Cher Mr Darcy d’Amanda Grange lorsque j’ai erré sans but précis à la médiathèque au début des vacances d’été. Je me suis dit que ça pouvait être un bon moyen de revivre ce roman que j’aime beaucoup sous une autre forme.

Dans Cher Mr Darcy, on retrouve tous les personnages, et même plus, d’Orgueil et préjugés. Au début j’ai eu un peu de mal avec le style épistolaire et finalement j’ai enchaîné les pages au point de lire ce livre de plus de 500 pages en 2 jours.

Bon, j’avoue, je n’ai pas tout lu. Shame on me ? Pas vraiment. J’ai juste zappé les lettres de Kitty et Lydia qui m’ont agacée au plus haut point ! On aurait dit des nymphomanes de quinze ans qui se jetaient sur n’importe quel homme portant un uniforme. Je sais que c’était là leur véritable nature, mais le lire sous forme de correspondance, m’a vraiment énervée, c’était déjà les sœurs Benett que j’aimais le moins donc ça, ça n’a pas changé. J’ai aussi lu en diagonale les lettres de Mary (sauf les dernières) car elle était tout aussi agaçante avec son côté « Moi je suis cultivée et mes sœurs ne sont que des sottes. » surtout qu’elle est sotte à sa manière la Mary…

J’ai particulièrement apprécié les lettres de Mr Darcy et de Georges Wickham. Les deux antagonistes, chacun vivant dans un monde différent, les éternels rivaux. Bref, mes chouchous !

En refermant Cher Mr Darcy, j’ai eu un pincement au coeur, car je ne voulais pas quitter Fitzwilliam Darcy et Elizabeth, ni Charles Bingley et Jane… Comme quoi, même si l’immersion n’a pas été immédiate et que certains personnages étaient énervant, j’ai beaucoup apprécié mon temps en la compagnie de ce livre…

Publicités

3 réflexions sur “Cher Mr Darcy, Amanda Grange

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s