In my mailbox #8

Bonjour la compagnie !

Voici un petit moment que je n’ai pas publié le rendez-vous dominical In my mailbox. Cela s’explique très facilement : je n’étais pas chez moi !! De ce fait, impossible de voir si dans ma BAL il y avait quelque chose qui m’attendait (même si mon gentil voisin m’aurait détaillé le contenu de la boîte sur simple demande 😉 ). Et puis pour les mails, je n’ai pas répondu à tout le monde, tout de suite (désolée pour ceux qui attendent toujours !!). Bref, j’ai profité un peu des vacances de ce côté-là !

C’est donc un In my mailbox qui regroupe les trois dernières semaines (!!).

Je commence par le côté numérique.

Un gentil auteur m’a contacté pour lire son roman de fantasy et j’espère pouvoir le faire rapidement car son livre est très très tentant. Il s’agit de Georges Biaux pour le roman Œil noir.

Oeil noirRésumé : La peur, la mort. En presque deux siècles de vie, Lanig les a côtoyées de près. Pourtant, cette fois, il sent que les choses sont différentes. Il sait que les mercenaires qui le poursuivent ne le laisseront pas s’échapper, que sa fuite est vaine. Que peut-il faire hormis retarder l’échéance et se plonger dans ses souvenirs ? Il est peut-être le dernier à se rappeler l’époque où les Nécromanciens tels que lui étaient respectés, le temps où leur magie ne les condamnait pas à vivre en parias. Se préparant au pire, Lanig retrace au fil de sa plume les évènements qui l’ont mené jusque-là : son apprentissage, les guerres, la chute de l’Empire, l’avènement du Culte…

Le mois dernier j’ai découvert l’auteur Cizia Zykë à travers le roman de son ami Thierry Poncet, Zykë, l’aventure aux Editions Taurnada. Les mêmes éditions m’ont proposé de lire l’ultime roman posthume de Cizia Zykë, Alma.

AlmaRésumé : Une petite fille aux étranges pouvoirs vient au monde. Autour d’elle, c’est l’Espagne du Moyen Age, aussi barbare que raffinée, à la fois religieuse et brutale, où la reine Isabelle la Catholique s’apprête à chasser tous les Juifs du royaume. La petite Alma, celle qui parle avec Dieu, deviendra-t-elle le guide dont son peuple a besoin, ou bien sera-t-elle comme tant d’autres balayée par le vent mauvais de l’Histoire ? L’épouvante se mêle au comique, les destins s’enchevêtrent, aussi grandioses que pitoyables, dans un récit haletant, à la force d’une légende.

Quelques nouveautés du côté de la plateforme SimPlement pro, avec Blind de Joseph Kochmann à paraître le 7 septembre 2018.

BlindRésumé : Suite à l’horrible massacre de six adolescents, Johan, jeune Orshenois de 16 ans, se réveille dans un étrange tribunal dirigé d’une main de fer par Blind, monstrueux aveugle à la peau brûlée.
Le voici à présent obligé de résoudre tous les mystères d’Orshen : une fille aux cheveux bleus battue puis tuée, un tatou bipède géant meurtrier, un amoureux transi suivi par de sombres nuages…
Johan parviendra-t-il à faire justice dans cette ville où la neige semble ne jamais s’arrêter ?

Deuxième nouveauté de SimPlement pro un recueil de Frédéric Marcou, Les fragrances magiques.

54-les-fragrances-magiques

 

Résumé : Quelques sonnets libres de toute entrave
aux formes non-conventionnelles,
pour le plaisir de la poésie.

Petit arrivage des services presse du mois de septembre des Editions Alter Real avec trois nouveautés :

  • 33 raisons de te revoir – Tome 1 : Te retrouver, Alice Kellen

33 raisons de te revoirRésumé : Mike, Rachel, Luke et Jason étaient des amis d’enfance inséparables. Mais la vie leur a fait prendre des chemins différents lorsque Rachel a commis l’erreur de tomber amoureuse du mauvais garçon, Mike, qui a fini par la trahir, elle, la seule personne prête à tout risquer pour lui.

Cinq ans plus tard, le destin les réunit à nouveau. Désormais Rachel n’est plus la même, elle est aussi aigrie que son chat Margarine et elle ne fait plus confiance à personne. Sur le point d’être expulsée de son appartement, la dernière chose qu’elle souhaite, c’est que ses anciens amis arrivent à la convaincre d’emménager chez eux. Comment pourrait-elle protéger son cœur en habitant sous le même toit que Mike ? Elle sait qu’il a des secrets et que son regard gris est capable de réveiller tous les souvenirs qu’elle essaie d’oublier depuis si longtemps.

  • La pierre d’Aube – Tome 1 : Les Pics Célestes de Marine Gautier

La pierre d'Aube T1Résumé : Grâce à l’escouade volante des Sphinx, la ville d’Erygia résiste tant bien que mal aux assauts répétés des Amélunes, des créatures mi-hommes mi-spectres. La dévotion de ces patrouilleurs et de leurs griffons force l’admiration de Callie, une jeune serveuse au tempérament bien trempé. Nuit après nuit, elle les observe et rêve secrètement de les rejoindre. Particulièrement lorsqu’Alex, héritier des Fondateurs et futur dirigeant de la cité, fend les airs sur sa majestueuse panthère ailée.

Les combats font rage et, malgré l’énergie déployée par les Sphinx, un soir tout bascule : l’ennemi envahit la cité, forçant les habitants à fuir leur foyer. Au cœur de ce mouvement de panique, Callie parvient à s’échapper in extremis. Déterminée à survivre, elle fera tout pour aider sa ville et se mettre à l’abri du danger.

Pendant son périple, elle devra faire alliance avec Alex, qui cache un énorme secret.

  • Miroir, mon beau miroir d’Amelia Varin

Miroir mon beau miroirRésumé : Le bonheur, même éphémère, est toujours bon à prendre. Ces quelques fragments de joie, Léa, une jeune lycéenne victime de harcèlement scolaire, les a pris. Elle les a conservés dans un coin de son âme, veillant à ce que rien ne les atteigne. Et puis… après la joie vient l’amour. Et de l’amour naît la douleur… inexorable.

 

En ce qui concerne les livres papier, j’ai eu le plaisir de recevoir Le Monde de Tim de Pierre Grand-Dufay, à paraître le 13 septembre aux Editions Pierre Guillaume De Roux. Petit plus inattendu : le petit mot de l’auteur en guise de dédicace. 🙂

Le monde de timRésumé : En 2047, le monde s’est totalement transformé.
Paix et prospérité semblent régner à perte de vue sous le miracle grandissant d’un progrès scientifique nommé Intelligence Artificielle.
Seule ombre au tableau, cette conquête se révèle davantage matérielle que spirituelle.
Claire et Paul, un couple heureux, en pleine réussite professionnelle et sociale, sont encore prisonniers de cette logique. L’irruption brutale de Tim, orphelin de quinze ans, dans leur existence bien réglée va bouleverser tous leurs repères et permettre à Paul de renouer avec son enfance et ses racines provençales oubliées. C’est à travers le regard inspiré, quasi visionnaire de l’adolescent que le couple se met peu à peu à comprendre l’ampleur des mutations à l’oeuvre dans ce monde. L’essentiel n’est plus ce qu’ils croyaient. Un tout nouveau mode de vie s’impose à eux sans plus attendre.
Un roman spéculatif qui anticipe les grands bouleversements à venir dans de nombreux domaines-clés : technologie, urbanisme, économie, enseignement, droit de la famille ou du travail, institutions et construction européenne.
Le Monde de Tim déjoue les angoisses déclinistes de notre époque par quelques réponses simples et solides, fondées sur le retour aux valeurs essentielles : amour, partage, responsabilité.
Une leçon d’humanisme et de confiance.

Publicités

5 réflexions sur “In my mailbox #8

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s