Vengeance assassine, Alain Fabre

1144 Vengeance assassineTitre original : Vengeance assassine

Auteur : Alain Fabre

Editions : De Borée (poche)

Paru le : 12 juillet 2018

Format lu : Broché (368 pages)

4e de couverture :

La découverte du journal intime de Juliette, sa fille, sonne l’heure de la vengeance pour son père, militaire de carrière, qui décide de traquer et d’éliminer la bande de jeunes voyous qui ont violé sa fille et lui ont fait endurer des actes infâmes de barbarie, la poussant à commettre l’irréparable. Juillet 2014 : Redouane Ben Diff, 22 ans, est retrouvé mort à Tournai, deux balles dans le corps. Ce délinquant, au casier impressionnant, a trempé dans tous les délits et entretient des velléités terroristes. Le crime est-il en lien avec ses nombreuses exactions ? Le jeune homme étant originaire de l’agglomération lilloise, la police fédérale belge se met en relation avec la police judiciaire de Lille et l’équipe du commissaire Dezuiver. Les indices sont minces, les pistes fragiles, surtout lorsque le commissaire Baudoin, du Centre de Coopération Policière et Douanière, les informe que Ben Diff avait été déclaré mort, depuis plusieurs mois, en Syrie. La découverte du corps sans vie de deux membres de la bande de Ben Diff, relance l’affaire sur des faits vieux de quatre ans. L’étau se resserre autour du justicier vengeur mais pas assez vite pour Nordine qu’il tue de deux balles sur une route perdue de Mouscron, à la frontière franco-belge après un jeu du chat et de la souris. Il ne lui reste plus qu’un dernier survivant sur sa liste, Mattis Misague, qui, véritable aubaine, annonce son mariage prochain à Malo-les-Bains sur sa page Facebook. Le tueur réussira-t-il à venger sa fille, martyrisée par ces monstres ?

Mon avis : 4 / 5

Un grand merci aux Editions de Borée pour l’envoi de Vengeance assassine d’Alain Fabre dans le cadre de notre partenariat.

Je n’ai pas besoin de résumer l’histoire car la quatrième de couverture est très complète à ce sujet. Elle l’est même un peu trop… Puisqu’en lisant la quatrième de couverture nous connaissons le meurtrier et son mobile ! Sans ces précisions dès les premières lignes du résumé, le polar en aurait gagné en intrigue et suspens.

J’ai eu un peu de mal à me plonger dans ce polar, car il y a beaucoup de personnages dès les premières pages. Le fait que l’enquête se passe dans plusieurs villes et à la fois en Belgique et en France, m’a un peu embrouillée au départ. Cependant passée cette appréhension de l’histoire, j’ai été totalement captivée par l’enquête et finalement l’intérêt n’étant pas de connaître l’identité du tueur mais comment il allait se faire pincer et s’il allait se faire prendre. Aura-t-il le temps d’aller jusqu’au bout de sa vengeance ?

La plume de l’auteur est très agréable à lire, et Alain Fabre n’a pas hésité à donner de l’humour à ses personnages pour compenser le dramatique lié à l’accumulation de corps.

Les chapitres sont très courts (une dizaine de pages pour les plus longs), ils alternent les points de vue. Même si le narrateur reste externe aux situations, on suit chaque protagoniste à tour de rôle et cela donne une bonne dynamique à la lecture.

Vengeance assassine est un très bon polar où les seuls points négatifs sont le résumé trop complet et la fin un peu brutale.

Publicités

3 réflexions sur “Vengeance assassine, Alain Fabre

    • Pour les points négatifs j’ai eu un retour de l’auteur. Le résumé trop complet n’est pas de sa volonté, il avait prévenu la ME qui n’en a pas tenu compte (d’ailleurs tu noteras que sur d’autres livres de cette ME j’ai pointé le même souci).
      Pour la fin brutale, je ne suis pas la seule à l’avoir noté, mais à l’origine il pensait faire une suite. Suite qu’il n’écrira pas au final (dommage !!).
      Mais ça reste un très bon polar !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s