Chroniques des Terres d’Orlandia, Tome 1, Laurent Pissochet

CHroniques des terres l'orlandia T1Titre original : Chroniques des Terres d’Orlandia : Tome 1

Auteur : Laurent Pissochet

Editions : Butterfly Editions

Paru le : 8 mars 2018

Format lu : Numérique (336 pages)

4e de couverture :

Sara Sherwood vit en bordure du Bois des Claves, dans un cadre idyllique en compagnie de ses grands-parents, experts dans l’étude des courants cosmiques et autres sciences occultes. Sa particularité ?… une tache de naissance à la base du cou dont elle est assez fière et qui lui donne un air énigmatique.
Alors qu’elle profite d’un après-midi ensoleillé en compagnie de ses amies Thaïs et Ida, la jeune fille est bien loin de se douter que son existence est sur le point d’être bouleversée. En effet, son destin est étroitement lié aux Terres d’Orlandia, mystérieux monde parallèle au nôtre dans lequel l’adolescente va se trouver propulsée malgré elle…

Mon avis : 3,5 / 5

Je commencerai cette chronique en remerciant l’auteur, Laurent Pissochet, de m’avoir proposé de lire son roman, Chroniques des Terres d’Orlandia, via la plateforme SimPlement pro.

Le premier tome des Chroniques des Terres d’Orlandia est une invitation au voyage, à l’évasion. Le lecteur suit les aventures de Sara Sherwood dans un monde fantastique qui lui réserve bien des surprises. Les terres d’Orlandia est un lieu où regorgent à la fois un univers féerique et diabolique. Sara va entrer dans ce monde de manière totalement inattendue, elle qui menait une vie des plus classiques et ordinaires. Du monde réel, elle débarque dans ce monde peuplé de créatures aussi étranges, qu’extraordinaires.

Chroniques des Terres d’Orlandia est une saga qui s’adresse plus à un public jeune, adolescent. Même si j’ai dépassé l’âge, la lecture en reste agréable. Ce n’est pas le livre qui révolutionne le genre fantastique, cependant Laurent Pissochet a de bonnes idées qu’il développe petit à petit au fil des pages de son premier tome.

On suit avec plaisir l’avancée de Sara dans ce monde fantastique d’Orlandia. On découvre au fil des chapitres qu’elle n’est pas arrivée sur ces terres par hasard. Tout doucement l’intrigue se met en place, le suspens commence à monter. Les pièces du puzzle commencent à s’assembler.

La plume de Laurent Pissochet est agréable à lire, plus on avance dans le livre, plus on est captivé. J’avoue qu’il faut quand même passer quelques chapitres pour pouvoir voir l’histoire s’installer. On se laisse par la suite porter par la poésie des mots de l’auteur.

Malgré une histoire pas très originale sur le fond, j’ai passé un agréable moment de lecture avec les Chroniques des Terres d’Orlandia de Laurent Pissochet.

Publicités

Une réflexion sur “Chroniques des Terres d’Orlandia, Tome 1, Laurent Pissochet

Répondre à Yuyine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s