Entretien d’embauche à OhlalaLand, Stéphanie Batailler

Ohlalaland T1Titre original : Tale of a Job Interview at Ohlalaland

Auteure : Stéphanie Batailler

Traductrices : Stéphanie Batailler et Martine Schmidhalter

Editions : Autoéditions

Paru le : 8 août 2018

Format lu : Broché (52 pages)

4e de couverture :

Un Studio de Cinéma légendaire à Hollywood (OhlalaLand). Une jeune immigrée française. Une parade de personnages loufoques. Un conte à l’intérieur d’un conte. Un nouveau sous-genre littéraire, la Fantasy de l’emploi. 

Entretien d’embauche à OhlalaLand c’est une biofiction dans laquelle l’auteure a décidé de créer elle-même l’entretien d’embauche de l’emploi de ses rêves. C’est un conte moderne délirant sur un sujet d’actualité des plus délicats dans un univers aussi fermé et fantasmagorique qu’est Hollywood.

Rejoignez Stéphanie dans ce conte à l’intérieur d’un conte avec des personnages aussi réels et farfelus que la créature mystique qui dirige l’entretien. On y trouve aussi des animaux qui parlent, des boutons qui marchent, des fantômes avec des téléphones portables et des stylos figurines d’un théâtre d’ombres chinoises.

Mon avis : 5 / 5

Lorsque Martine Schmidhalter m’a contactée pour savoir si j’acceptais de lire le premier tome des OhlalaLand stories, je ne m’attendais pas à un tel enthousiasme de ma part.

Pourtant, dès sa réception, le petit livre de Entretien d’embauche à OhlalaLand de Stéphanie Batailler m’a séduite. Petit, avec des couleurs vives, une couverture dont l’illustration fait un peu cartoon, j’adore !

Ensuite, en le lisant, on découvre les différentes parties. Tout d’abord, on a une explication de l’auteure qui détaille comment elle en est arrivée à écrire ce conte humoristique, pourquoi d’abord en anglais, et surtout le choix de l’autoédition. J’ai trouvé cette démarche intéressante, surtout de l’afficher avant l’histoire.

Ensuite, sur les 35 dernières pages, nous avons enfin l’histoire inspirée de la vie de l’auteure mais qui part un peu dans un monde loufoque. Si vous n’aimez pas le second degré, passez votre chemin !

Car il faut une bonne dose d’humour pour suivre les aventures de Stéphanie au pays de OhlalaLand, surtout au cours de cet entretien hors norme avec une drôle de créature en guise de DRH.

De plus, ce qui est d’autant plus original dans ce court conte est qu’il y a un conte dans le conte. Cette mise en abyme est particulièrement plaisante. D’ailleurs j’ai adoré le conte raconté par Stéphanie (le personnage).

Le seul reproche que je ferai est le format court. J’en veux davantage !!! Il n’aura fallu que quelques pages pour que je devienne accro à l’univers d’OhlalaLand. Surtout qu’il y a plein de choses auxquelles l’auteure n’a pas encore tout dit et dont je suis sûre que Stéphanie Batailler relatera les détails dans de prochains ouvrages.

Bon, vous voulez une raison supplémentaire pour découvrir le monde décalé d’OhlalaLand ? En achetant le livre 10% seront reversés à l’association Kids Kiding Cancer. Un bon livre, une bonne rigolage et une bonne action, que demander de plus ? Pour ma part, j’ai commandé la version originale (en anglais), que voulez-vous… Je suis accro !

Encore merci Martine et Stéphanie de votre gentillesse !

Publicités

Une réflexion sur “Entretien d’embauche à OhlalaLand, Stéphanie Batailler

  1. Pingback: Bilan lecture de l’été | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s