C’est lundi, que lisez-vous ? #39

1. Mes lectures passées

Petite pause dans le #CISHC (et oui déjà !!) car je n’arrive pas à me plonger dans un roman… J’ai donc mis de côté Le journal de L. de Karine Carville, pourtant passionnant mais mon esprit tordu ne veut pas de roman.

De ce fait, j’ai lu les nouvelles parues ce mois-ci aux Editions Alter Real. En plus des extraits pour les pré-sélections pour le Prix des auteurs inconnus. A commencer par Rue du chat qui danse de Jean-Claude Renault.

L’histoire : À Saint-Malo, au bout de la rue du Chat qui danse, l’éclairage public se comporte étrangement, ce qui amuse beaucoup un couple d’amoureux. Didier, témoin de leur hilarité et assailli par les souvenirs, sait qu’il devrait les prévenir mais doute qu’ils le croient.

Quand la lumière vacille, voir le chat n’est peut-être pas une bonne chose.

rue-du-chat-qui-danse-pf

Puis, je m’attaque à la nouvelle de Ellierim, Il était une fin de jour étrange.

L’histoire : Allongée dans un transat, sur la terrasse de son ranch, elle regardait le crépuscule éteindre la lumière du jour. Bercée par le chant de la nature, elle promenait un regard apaisé sur la campagne au bord du sommeil, sur les arbres, sur les prairies alentour, sur ses chevaux. Alors qu’elle sombrait dans une douce torpeur, apparut soudain dans son champ de vision un jeune homme, un cavalier sans monture. Il se dirigeait vers Starlight, un Petit cheval de fer reconnaissable à son front orné d’une étoile blanche. Que venait faire cet homme sur ses terres, à une heure si tardive ? Venait-il, enlever Starlight ? Intriguée, faisant fi des dangers encourus, elle se leva et se dirigea vers l’inconnu…

il-etait-une-fin-de-jour-etrange

Je termine ce craquage spéciale Editions Alter Real avec Une vie animale de Thierry Balloy.

L’histoire : Dans l’histoire de la vie, l’homme descend du singe. Le premier a créé et subit la course au temps. Le second déguste des bananes à pleines dents. Une nouvelle pleine d’esprit qui explore les liens entre la vie de l’homme et celle de l’animal, en jouant avec les mots.

une-vie-animale-pf

Je poursuis avec un récit touchant et poignant, Je ne veux pas de ton foie – Lettre à ma fille d’Isabelle Marnier, publié chez Fauves Editions.

L’histoire : « Je ne veux pas de ton foie. C’est trop tard… Je suis lasse de vivre ainsi… ». Ainsi s’achève le courrier funeste, qu’adresse une fille gravement malade à sa mère. Un véritable appel au secours auquel la mère va répondre à travers ce livre, retraçant pas à pas le long cheminement d’une vie où se mêlent trop de sentiments, trop de drames et d’incompréhensions. Où plane la vilaine fée de la drogue, qui va distiller ses poisons avec lenteur, jusqu’à faire de cette enfant tant désirée une victime dressée contre sa propre mère. Deux solitudes pour une même vie.
Si le foie, offert tel un espoir de survie était bien compatible, mère et fille peuvent-elles l’être lorsque le destin s’en mêle ? Dans ce récit inspiré par son vécu personnel, Isabelle Marnier explore la complexité des relations filiales.

Je ne veux pas de ton foie

Après cet interlude de lectures numériques, je reprends plus posément la lecture de Le journal de L. de Karine Carville.

le-journal-de-l

Puis, ayant adoré la série, je me lance dans la lecture de Once Upon A Time : Renaissance d’Odette Beane.

L’histoire : Le jour de son vingt-huitième anniversaire, Emma Swan reçoit la visite de Henry, le fils qu’elle n’a jamais connu. Il lui révèle qu’elle est la fille de Blanche-Neige et du Prince Charmant et qu’elle seule peut vaincre la malédiction qui règne sur sa ville.
Inquiète, Emma décide de le ramener chez lui, à Storybrooke, où elle fait la rencontre de Regina, l’étrange mère adoptive du garçon. Au même moment, l’horloge de la ville se remet en marche, ainsi que le temps jusqu’alors arrêté…

ONCE

2. Ma lecture en cours

Je continue le Summer Holidays Challenge avec la lecture de Le coeur de Pierre de Mélanie Lemaire qui me fait de plus en plus de l’œil. Autant ne pas lui résister, c’est plus simple !

L’histoire : Pierre Melet est un écrivain quadragénaire en mal d’inspiration. Depuis un tragique événement survenu cinq ans plus tôt, il n’a plus réussi à écrire le moindre mot. Petit à petit, il s’est éloigné de tous ceux qui le rattachaient au monde extérieur.
Mais lorsqu’il découvre sur le pas de sa porte le petit Thomas, âgé de cinq ans, parti à la recherche de ses parents, il prend la décision de s’occuper de lui. Pendant que la police mène l’enquête pour retrouver la famille de l’enfant, Pierre va lui faire visiter les environs de la ville de Senlis.
Entre visites de la région et moments de complicité presque filiale, le romancier et le petit garçon vont apprendre à se connaître. Et peut-être arriveront-il à panser leurs blessures mutuelles sous les regards bienveillants des fantômes du passé de Pierre…

Le coeur de pierre

3. Mes lectures à venir

Ensuite, je pense commencer (enfin !!) la lecture de la bêta-lecture de Au nom de la vérité de Mélody Gasnier, puis ça sera au tour du dernier roman de Lena Walker, De joie coulent mes larmes dont j’ai très envie de découvrir suite aux avis unanimes des lecteurs sur les réseaux sociaux (et aussi parce que j’adore l’auteure !). Une petite pause dans le challenge donc…

 

Et vous, que lisez-vous ?

Publicités

2 réflexions sur “C’est lundi, que lisez-vous ? #39

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #40 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s