Si on dansait…, Rachel Joyce

Joyce-Rachel-Si-on-dansait-couverture-667x1024Titre original : The Music Shop

Auteure : Rachel Joyce

Traducteur : Rémi Bonnard

Editions : XO Editions

Paru le : 16 mai 2018

Format lu : Broché (374 pages)

4e de couverture :

À Londres, au bout d’une impasse délabrée, Frank n’est pas un disquaire comme les autres. Chez ce marchand de vinyles, une belle équipe de joyeux marginaux se serre les coudes, tous un peu abîmés par la vie.

Surtout, Frank a un don. Il lui suffit d’un regard pour savoir quelle musique apaisera les tourments de son client. Quitte à préconiser du Aretha Franklin à un obsessionnel de Chopin…

C’est ainsi que Frank fait la rencontre de Lisa, une mystérieuse femme au manteau vert. Après s’être évanouie devant sa boutique, elle le supplie de l’aider à comprendre la musique. Lors de leurs rendez-vous, Frank replonge dans sa propre enfance, revoyant sa mère, l’excentrique Peg, lui passer des vinyles sur sa vieille platine.

Lui qui ne croit plus en l’amour depuis longtemps sent son cœur vibrer à nouveau. Et puis, un jour, Frank découvre le secret de Lisa. Le monde s’écroule, il disparaît.

C’est sans compter, pourtant, sur l’extraordinaire solidarité qui règne sur Unity Street. Car après le chaos, il n’est jamais trop tard pour faire renaître l’espoir et réapprendre à danser…

Avec une sensibilité magnifique, Rachel Joyce célèbre le courage de gens ordinaires, la force de l’amour, mais aussi la puissance de la musique qui, parfois, peut sauver des vies.

Mon avis : 4,5 / 5

Si on dansait… de Rachel Joyce relate l’histoire de Franck, un passionné de musique et du vinyle. Franck a un don pour savoir quelle musique chaque personne à besoin. Il n’hésite pas à proposer d’écouter du Aretha Franklin à un féru de Chopin. Dans sa petite boutique de vinyle, Franck est heureux, solitaire mais heureux, avec son employé Kit. Pour lui il est impensable de vendre des CD un jour. Nous sommes alors à la fin des années 1980, où la petite galette brillante est en plein essor. Mais Franck résiste, non, il ne vendra jamais ces fichus CD et pour lui, le vinyle a encore de beaux jours devant lui. Un jour, il va rencontrer par hasard Lisa. La jeune femme l’intrigue car il n’arrive pas à entendre la musique de la jeune trentenaire…

Quand XO Editions me proposent de lire ce roman, je n’ai pas hésité. Un roman parlant de musique ? J’adhère de suite.

J’ai été immédiatement captivée par l’écriture de Rachel Joyce. Elle m’a tenu en haleine jusqu’au bout avec cet amour partagé mais qui n’émerge pas entre Lisa et Franck.

Tout au long des chapitres, de nombreux morceaux de musique sont évoqués, certains plus en profondeur. Les genres de musique sont divers et variés, cela va des Quatre Saisons de Vivaldi à Oh no not my baby d’Aretha Franklin, en passant par Bach, Haendel, les Beatles, les Beach Boys, Beethoven, Shalamar, …

Le roman alterne les moments présents (au début dans les années 1988-89 puis en 2009) avec les moments passés (l’enfance puis l’adolescence et la vie de jeune adulte de Franck avec sa mère Peg). Cela renforce le caractère et le personnage de Franck et le rend plus attachant.

Si on dansait… est un roman qui parle avant tout de musique, sur fond d’une légère romance, qui se termine comme dans un film en chorale (d’ailleurs j’ai trouvé cette fin un peu clichée et surréaliste), c’est également une belle histoire d’amitié.

Cependant, je n’approuve pas le choix du titre assez éloigné du titre original. On aurait pu l’appeler tout simplement : Le Disquaire… Mais bon, ce n’est pas moi qui décide !

Encore une fois je remercie XO Editions pour ce partenariat, c’était un plaisir de découvrir Si on dansait… de Rachel Joyce.

Publicités

3 réflexions sur “Si on dansait…, Rachel Joyce

  1. Pingback: Bilan lecture #18 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s