Chicago Requiem, Carine Foulon

Chicago requiemTitre original : Chicago Requiem, La saga des Henderson

Auteure : Carine Foulon

Editions : Autoédité

Paru le : 5 mars 2018

Format lu : Numérique (240 pages)

4e de couverture :

Chicago, années folles…
Sur la scène d’une ville en proie à la corruption, acteurs et gangsters se côtoient.
William, issu d’une famille riche et influente, les Henderson, possède un théâtre cerné de speakeasies et de maisons closes. Il aide son épouse, Susan, à reprendre sa carrière d’actrice malgré la corruption et la prohibition.
La sœur de William, Meredith, vient de passer cinq ans en prison. Résolue à se venger de son frère et de tous ceux qu’elle pense responsables de son incarcération, elle s’établit à Miami où elle rencontre un certain Al Capone.
Le vaudeville peut alors virer au drame, à la scène comme à la ville.

Mon avis : 4,5 / 5

Un grand merci à l’auteure, Carine Foulon, de m’avoir contactée via la plateforme SimPlement pro pour me proposer la lecture de sa saga familiale Chicago Requiem.

Le début du roman peut sembler un peu compliqué à suivre à cause de l’introduction de beaucoup de personnages. Heureusement qu’en tout début de livre, on trouve l’arbre généalogique des Herdenson, sinon on aurait vite oublié qui était le cousin de qui. Finalement, une fois que toutes ces relations sont bien entrées dans notre tête, lire Chicago Requiem est un réel plaisir.

Carine Foulon nous plonge en plein Chicago des années 1920, une période riche en rebondissements mais aussi en troubles avec l’omniprésence des gangs notamment d’Al Capone et Johnny Torrio.

Dès les premières pages nous faisons la connaissance de la famille Herdenson. Une famille ancienne dont les us et coutumes sont désuets mais qui reste une famille des plus influentes. Chaque grande famille cache ses secrets. Ici, nous allons découvrir que tous les membres (ou presque) de la famille Henderson a son petit secret, ses petits travers.

Les protagonistes sont William et Meredith, frère et sœur. Si William n’a pas toujours fait les bons choix, il semble se ranger lorsqu’il se marie avec Susan Weaver, une actrice dont la carrière n’a pas réellement décollée. Quant à Meredith, après avoir jeté le déshonneur sur la famille et purgé sa peine de prison, elle se forge son réseau dans la pègre grâce à l’argent de son mari, Monsieur Bob. Seulement Meredith est bien décidée à se venger de tous ceux qui l’ont jetée en prison. A commencer par son frère, sa femme et leur cousine, Rose.

Le début de l’histoire peut sembler tranquille. Carine Foulon nous relate les événements du passé qui ont conduit Meredith à sa déchéance puis la nouvelle vie de Susan et William quelques années plus tard. Seulement la vie n’est pas un long fleuve tranquille et la sœur déchue refait vite son apparition. Finalement ce qui nous semblait être un roman calme va faire monter la tension et l’attention du lecture crescendo. Au milieu du roman, un événement va provoquer une accélération des rebondissements. A partir de là, impossible de lâcher ce livre, on veut savoir comment toute cette histoire sordide va se terminer, si les personnages sont bien ce qu’ils laissent paraître ou s’ils jouent un double rôle (et dans ce cas, lequel est leur véritable rôle ?).

Bref, même le début tranquille ne m’a pas ennuyée car la famille Henderson est une famille assez tordue finalement, on sent les tensions et discordances entre les différents personnages, le besoin du paraître qui surplombe le bien-être des membres.

Vous l’aurez compris, Chicago Requiem : La saga des Henderson est une vraie réussite pour l’auteure. Entre drames, tragédies et complots de gangs sur fond de vengeance, cela ne laisse pas le temps au lecture de reprendre son souffle.

Publicités

Une réflexion sur “Chicago Requiem, Carine Foulon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s