Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott, Marion Lecoq

les cinq vies d'emmanuelle winicottTitre original : Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott

Auteure : Marion Lecoq

Editions : Autoédité

Paru le : 26 juin 2017

Format lu : Numérique (35 pages)

4e de couverture :

Emmanuelle est fatiguée, elle est lasse de cette demi-vie à surnager. Elle a pourtant un combat à mener, et Mathilde, sa meilleure amie, va l’entraîner dans cinq vies qui réveilleront son désir de vivre enfoui au fond d’elle-même. De surprises en émotions, de rires au fond du canapé en road trip au bout du monde, les deux amies vivront ces cinq jours à fond, parce qu’il ne faut jamais rien regretter.

Mon avis : 5 / 5

Un énorme merci à l’auteure, Marion Lecoq, pour sa patience car je commence à avoir vraiment honte mais elle m’avait envoyé sa nouvelle Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott en… novembre dernier ! Oui, j’ai mis cinq mois et c’est la honte totale…

Bref.

Dans Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott nous suivons Emmanuelle et sa meilleure amie Mathilde au cours de cinq jours. Cinq jours où Mathilde va réaliser un des rêves de sa sœur de coeur. Si Mathilde se donne tout ce mal pour Emmanuelle, c’est que cette dernière va avoir un combat à mener, le plus décisif, et pour combattre il faut avoir l’envie de vivre. Emmanuelle va peu à peu retrouver l’étincelle de vie qui sommeillait en elle et découvrir qu’il lui faut profiter de la vie à fond.

C’est une très belle nouvelle. J’avais peur que le format court me laisse sur ma fin mais non, c’est juste ce qu’il faut. Au début on ne sait pas pourquoi Emma est fatiguée, ne se sent pas bien, même si au fil des pages on se fait une idée et de ce fait, le programme concocté par Mathilde devient une preuve d’amour et d’amitié des plus sublimes.

Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott est un roman qui prône la vie, l’amour et l’amitié. Il faut profiter de la vie, croire en ses rêves, profiter de l’instant présent en compagnie des êtres aimés. Au fil des jours Emmanuelle va reprendre conscience des rêves et ambitions qu’elle avait. Ses envies qu’elle avait étouffées, son coeur qu’elle avait verrouillé. Petit à petit elle reprend conscience de la valeur de la vie, de sa vie.

Merci Marion Lecoq pour cette belle leçon de vie que l’on connaît tous, mais la lire, la rend encore plus belle.

Publicités

3 réflexions sur “Les cinq vies d’Emmanuelle Winicott, Marion Lecoq

  1. Pour moi dommage que ce soit une nouvelle plutôt qu’un roman… le sujet est bien tentant mais du coup je ne m’y sens pas. Faut choisir surtout après ce que je t’ai dis sur un autre article 😆
    M’enfin ça c’est moi pas toi 😉

    J'aime

    • Pour une fois, je comprends le format nouvelle. Car là, il s’agissait surtout de montrer comment Mathilde allait redonner l’envie à Emmanuelle pour se battre. Si ça avait été un roman, avec les idées telles quelles, la longueur et l’ennui m’auraient moins convaincue. ^^
      Mais je comprends que certain(e)s n’aiment pas trop le format nouvelle (d’ailleurs parfois je reste sur ma faim quand ça laisse un goût d’inachevé…).

      Aimé par 1 personne

      • Ahah le choix de format a toujours lieu d’être fait j’imagine bien, pour l’auteur ou la ME selon le manuscrit.
        Pour moi la question serait davantage dans ce et comment que l’auteur-e souhaite passer en message, que dans le fait de plaire ou non au lecteur… même si cela compte aussi bien sûr… un choix d’auteur ne se fait pas pour être le plus lu, mais bien conscient de ce qu’il veut dans la dynamique de son histoire.

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s