Le Café des Délices : Episode 1, Linda Da Silva

Couverture Choix Finale(1)Titre original : Le Café des Délices – Episode 1 : La rencontre

Auteure : Linda Da Silva

Editions : Edilivre

Paru le : 9 avril 2018

Format lu : Numérique (142 pages)

4e de couverture :

Linda rêvait d’ouvrir son restaurant, le Café des Délices, elle l’a fait il y a trois ans. Au fil du temps, cela devient un lieu magique au cœur de Paris, dans lequel les clients, qui deviennent rapidement des habitués, apprennent à se connaître, créent des liens et y trouvent des réponses. Un endroit où tout le monde se réfugie, confie ses joies et ses peines, partage sa vie. Un cocon où l’on trouve écoute, compréhension et amour.
Tania et Matéo, ses deux enfants de quatorze et six ans, lassés d’un monde dans lequel ils ont du mal à trouver leur place, vont passer l’été avec elle au restaurant. Ils vont découvrir ce qui fait la vie, et qu’il existe des personnes qui valent la peine d’être connues.
De nombreuses personnes vont se succéder, et vont nous entraîner dans leurs histoires.
Elles ont toutes uniquement ce lieu en commun, mais elles vont partager encore plus.

Mon avis : 4 / 5

Un grand merci à l’auteure Linda Da Silva pour m’avoir proposé de découvrir son premier roman Le Café des Délices. Rien que le titre, on imagine un lieu agréable à découvrir, un joli petit cocon de bonheur où la joie de vivre et le bien-être sont primordial.
Comme l’annonce le résumé, Tania et son petit frère Matéo vont profiter des vacances d’été en travaillant au restaurant Le Café des Délices tenu par leur maman Linda, afin de s’ouvrir au monde et de se sociabiliser. En effet, dans l’ère contemporaine, les enfants de Linda ont l’air d’avoir perdu la foi en autrui et ne s’ouvrent plus aux gens.
Toute l’histoire est décrite du point de vue de Tania. De ce fait, on va suivre ses rencontres avec des personnes toutes plus intéressantes les unes que les autres. Chaque personnage a sa propre histoire et le lecteur peut suivre l’évolution de celle-ci au fil des chapitres.
Les histoires relatées sont des histoires de tous les jours, que Monsieur et Madame Tout-le-monde peut vivre (les rencontres, la maladie, l’amour, la séparation, les heureux événements…) et c’est ce qui fait la force de ce roman : il est proche de la vie, des gens.
Comme attendu, Le Café des Délices est un endroit paisible, chaleureux, un endroit où on aime se rendre et se retrouver.
Le style d’écriture de l’auteure est très fluide et agréable, je n’ai pas vu le temps passer ni les pages défiler.
A la fin de cette lecture, on se sent bien, heureux, apaisé. Sans vous dévoiler les derniers éléments du livre, j’en suis sortie avec un petit sourire attendri.
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s