Une coccinelle dans le coeur, Angie Le Gac

Une coccinelle dans le coeurTitre original : Une coccinelle dans le coeur

Auteur(e) : Angie Le Gac

Editions : Autoédité

Paru le : 3 février 2018

Format lu : Numérique (153 pages)

4e de couverture :

Elena est jeune. Elena est belle. Elena est malade. Parfois, elle a envie de mourir… Mais la plupart du temps elle veut vivre haut et fort, de plus en plus vite, comme sur un immense manège de fête foraine.
Entre ses séjours en clinique et sa vie professionnelle, elle essaie de se construire jour après jour et de trouver sa propre voie vers le bonheur.
Aidée de Simon, son homme-talisman, elle tutoie les anges. Mais la vie en a décidé autrement. Il lui faudra énormément de courage pour surmonter les épreuves qui émaillent son parcours et retrouver peut-être le chemin de la félicité.
Entre romance et drame, découvrez l’histoire d’Elena.

Mon avis : 5 / 5

Jamais je ne pourrai dire suffisamment merci à Angie Le Gac pour m’avoir proposé de lire Une coccinelle dans le coeur via SimPlement pro.

Je ne connaissais pas l’auteure avant de lire ce roman, mais sa plume est merveilleuse. A travers ses mots, elle décrit parfaitement la vie ordinaire d’Eléna, mannequin qui voit son destin basculer du jour au lendemain. Elle est diagnostiquée bipolaire. Eléna va devoir apprendre à vivre avec cette maladie, l’accepter, la dompter. Puis elle va rencontrer Simon, son homme-talisman, sa lumière, sa vie. La vie lui sourit à nouveau pour un temps, jusqu’à ce que de nouveaux drames entrent dans sa vie…

Dès le prologue, Angie Le Gac donne le ton. La vie d’Eléna est faite de mystère, de délires, et autres crises. Mais à travers tout ce méli-mélo, elle se relève à chaque fois, elle se bat contre la vie et ses aléas. Toujours plus forte, Eléna se remet de chacune de ses crises dues à sa bipolarité. Elle peut compter sur sa mère, ses fidèles amis de toujours et sur son homme-lumière.

L’écriture de l’auteure est tantôt poétique et romancée, tantôt dramatique et dure. La magie opère. De la première page où je voulais savoir comment Eléna pouvait s’être retrouvée dans cette situation qui est la sienne, jusqu’à la dernière ligne où j’ai fini en larmes (même bien avant d’ailleurs !), j’ai eu grand peine à lâcher ce livre. Pourtant par nécessité, j’ai dû quitter plusieurs ces personnages, leurs joies et drames. A chaque coupure, ils ne me quittaient pas. Leur histoire restait en suspens et dans mon esprit des milliers de questions les concernant.

J’ai souri à la vie avec eux, j’ai souffert de leurs obstacles, j’ai pleuré à leurs désespoirs et bien d’autres émotions.

Il y avait tellement longtemps qu’un livre ne m’avait pas touchée émotionnellement à ce point. Je crois que je viens de découvrir une auteure à la plume délicate et magnifique et par la même occasion un livre que je qualifierai « de chevet » tant il m’a touchée.

Publicités

5 réflexions sur “Une coccinelle dans le coeur, Angie Le Gac

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #77 | Des plumes et des livres

  2. Pingback: Concours abonnés Twitter et Instagram | Des plumes et des livres

  3. Pingback: Concours abonnés Twitter et Instagram | Des plumes et des livres

  4. Pingback: Bilan lecture #15 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s