Le jour où mon pénis est tombé, David Duranteau

Le jour où mon pénis est tombéTitre original : Le jour où mon pénis est tombé

Auteur(e) : David Duranteau

Editions : Librinova

Paru le : 28 juin 2017

Format lu : Numérique (220 pages)

4e de couverture :

Je m’appelle Fabrice Carmen, j’ai 43 ans, je suis le présentateur vedette de la matinale d’une grande radio française. J’ai du fric, je suis connu, les meufs m’adorent, je suis le mec que tout le monde rêve d’être ? Sauf que récemment les petits désagréments s’accumulent ? Mon pénis, par exemple ? Il est tombé, un matin, sous la douche ? Ça fait un choc de le voir à côté de la savonnette ? Et cette nouvelle animatrice à la radio qui ne porte jamais de culotte, c’est la fille d’un cinéaste connu, je crois qu’elle essaie de me piquer ma place ? Et comme une apothéose, à l’instant où je vous parle, une femme est allongée sur mon canapé hors de prix, une coupe de champagne plantée dans la gorge ? Je m’allumerais bien une clope, moi…

Mon avis : 4,5 / 5

Lorsqu’on reçoit un mail de David Duranteau, on ne peut qu’avoir envie de lire son roman. Surtout avec un titre pareil ! Ma première réaction a été de rire, puis de me demander, comment peut-on écrire un roman sur ce thème ?

Le jour où mon pénis est tombé relate l’histoire de Fabrice Carmen, célèbre animateur de la première radio de France. C’est un homme très imbu de lui-même et en découvrant le caractère du personnage, on se dit que ce qui lui arrive est plutôt bien fait pour lui, ça lui apprendra la vie et pourquoi pas un peu d’humilité. Un matin, Fabrice voit sa masculinité tomber dans la douche. A partir de ce moment, il va lui arriver tout un tas de mésaventures.

Le roman de David Duranteau est très drôle. L’humour noir et l’ironie sont les points forts du roman. L’auteur ridiculise chacun de ses personnages et ils sont tous confrontés à des situations rocambolesques. A chaque fois que l’on pense que la situation s’améliore, que Fabrice Carmen s’en sort, un nouvel événement va venir tout chambouler.

Le style d’écriture du livre est direct et percutant. David Duranteau ne s’encombre pas de phrases longues et complexes. Il ne se perd pas dans des descriptions infinies et ennuyeuses. David Duranteau va droit au but et capte l’attention de son lecteur jusqu’à la dernière ligne.

Au fur et à mesure que les pages du roman défilent, l’histoire prend un tournant teinté de polar, ce qui n’est pas pour me déplaire. Loin de là. Le tout en gardant la touche d’humour si particulière à ce roman.

Un grand merci à David Duranteau de m’avoir permis de lire son roman ! J’ai passé un excellent moment.

Publicités

8 réflexions sur “Le jour où mon pénis est tombé, David Duranteau

  1. Pingback: Bilan lecture #15 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s