[Une page d’histoire] La fête du Bois Hourdy à Chambly (60)

Bonjour les amis !

Aujourd’hui je viens vous proposer le premier article d’une nouvelle rubrique : Une page d’histoire. Comme son nom l’indique, il s’agit de se replonger dans l’histoire à travers des visites, des recherches, des légendes. Pour inaugurer cette rubrique, je vous propose une petite tradition que j’ai découvert lorsque je suis arrivée dans l’Oise : le Bois Hourdy à Chambly. C’est même d’ailleurs ma directrice d’école de l’époque qui m’en a parlé et m’a donné envie de connaître cet événement.

L’origine de la fête

La fête du Bois Hourdy a lieu presque depuis la nuit des temps, si on peut parler ainsi. A l’origine de cette fête, il y a la venue de Saint-Louis à Chambly en 1248. Comme tout déplacement royal de l’époque, il faut fêter la venue du roi !

Depuis des siècles, il y avait une tradition dans la région : la coutume des Brandons. Les paysans, armés de brandons ou de torches de paille allumées autour d’un vieux bâton, parcouraient leurs vergers ou champs en apostrophant les arbres, leur ordonnant de produire en les menaçant le cas échéant de les couper par le pied et de les brûler.

En 1248, lorsque Saint-Louis vient à Chambly, la tradition des Brandons est modifiée pour devenir un monumental feu de joie.


De nos jours

La ville de Chambly est en effervescence et en fête pendant une semaine entière chaque année. Les festivités sont lancées le jour de Mardi Gras et se termine le dimanche du Carême.

Au début de la fête, un arbre offert gracieusement à la Ville est abattu et érigé le mardi soir sur la place du marché. Ce soir-là, on découvre le Caremprenant : un bonhomme de paille géant, costumé selon le thème de l’année. Le Caremprenant doit ressembler le plus possible à un homme : on lui met une pipe entre les dents, un faux col, des manchettes en carton blanc, un semblant de manteau, bref, tout ce qu’on peut imaginer de cocasse ou de pittoresque. Les enfants viennent à la fête costumés (un concours du meilleur costume est d’ailleurs organisé). Le mardi soir, le Caremprenant est embrasé selon la tradition camblysienne.

Tout au long de cette semaine, a lieu la fête locale. Une belle manière de poursuivre les festivités au fil des jours pour les petits et les grands.

On y trouve également de nombreuses animations : concerts, marchés artisanaux…

Le dimanche du Carême sonne l’apogée et le final de la fête. Dès 5h00 du matin (si si vous avez bien lu !), c’est en fanfare que se réveillent les rues de Chambly. Dans la matinée, le bûcher est préparé et le marché artisanal est ouvert. L’après-midi c’est un défilé plein de couleurs et de bonne heure qui se déroule dans la Ville. La Cavalcade reprend bien évidemment le thème de l’année. La fin du cortège est marqué par le passage du char promenant la Déesse et ses Dauphines ainsi que ses Demoiselles d’Honneur. Le soir venu, un tableau son et lumière avec les Géants Saint-Louis et Blanche de Castille est proposé. La fête se termine avec l’embrasement de l’arbre suivi d’un magnifique feu d’artifice.

Photos du Bois Hourdy de mars 2017, exceptés l’embrasement de l’arbre et feu d’artifice (2016)
(c) 2016 – 2017 Des plumes et des livres

Demandez le programme !

Cette année, la 770e édition du Bois Hourdy sur le thème médiéval a lieu du mardi 13 février au dimanche 18 février 2018.

Bois hourdy 2018

Bois hourdy 2018 1

Bois hourdy 2018 2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s