Mauvaise foi, Jean Audouin

[SP] Mauvaise foiTitre original : Mauvaise foi

Auteur(e) : Jean Audouin

Editions : Publishroom

Paru le : 24 octobre 2017

Format lu : Numérique (232 pages)

4e de couverture :

Il y a des crimes horribles dont la justice divine paraît peu se soucier. Un homme, hanté par le souvenir de son agression, décide de s’en charger. Christelle, jeune officier de gendarmerie en Loire-Atlantique et pratiquante, prend l’enquête et se lance sur une piste qui l’emmènera du marais vendéen au Marais parisien. Entre chemin de la rédemption parsemé de croix et cavale meurtrière, il lui faudra trouver la réponse à ses questions, quitte à y laisser un peu de ses convictions, et beaucoup de sa Foi.

Mon avis : 3,5 / 5

Un grand merci à Anaelle des Editions Publishroom pour m’avoir proposé de lire le dernier polar de Jean Audouin : Mauvaise foi.

Dans Mauvaise foi, Jean Audouin nous plonge dans une enquête sur fond de la pédophilie qui sévit au coeur des institutions de l’Eglise. Le tueur va perpétrer une série de meurtres qui  s’étalent sur de nombreuses années. Il s’agit en fait d’une sombre histoire de vengeance où la victime va devenir le bourreau. En effet, le tueur en série a été victime d’un crime et est bien décidé à faire payer aussi bien le coupable que ceux qui auraient pu lui venir en aide.

Je vais commencer par les points positifs de ce roman.

Jean Audouin a très bien travaillé la psychologie du tueur. On découvre réellement ses motivations, son agression à travers ses différentes séances de psychanalyse. Cependant, toutes les victimes d’agressions sexuelles ne deviennent pas des tueurs en série. L’auteur n’a pas su développer une empathie pour ce personnage, même si on peut comprendre qu’il a vécu des choses traumatisantes. De ce fait, on le sent déjà… comment dire… pas très net. Un peu fou. Il arrive à planifier les meurtres et quelques instants plus tard à reprendre une vie ordinaire comme s’il ne s’était rien passé.

L’enquête policière est très bien menée avec Christelle et son équipe. La manière dont ils se retrouvent dans des impasses, puis comment un élément va les faire progresser dans l’enquête a très bien été abordée. Avec la difficulté des investigations, l’auteur dénonce la position de l’Eglise par rapport à la pédophilie de ses représentants mais il montre également l’évolution de ce sujet sensible au fil des décennies.

J’ai beaucoup apprécié l’alternance des chapitres avec des moments au « présent » pour l’enquête, « passé » pour la psychanalyse du tueur et les premiers meurtres.

Cependant, on arrive à la partie qui fâche car tout n’est pas parfait dans Mauvaise foi. Jean Audouin était journaliste et ça se sent. Un peu trop même. Trop souvent, les personnages se perdent dans de grandes explications sur les faits historiques, l’architecture d’un bâtiment, la psychologie, leurs connaissances sur un sujet… Je ne dis pas qu’il ne faut pas apporter un peu de connaissances, mais là c’était par flots. Parfois je m’y noyais. Certaines descriptions ou explications étaient trop longues et n’apportaient pas réellement d’éléments pour l’histoire.

De même certains dialogues m’ont fait pensé à des interviews plutôt qu’à une discussion entre amies. Encore une déformation professionnelle sans doute.

En revanche, j’ai moins retrouvé ce côté explicatif dans la deuxième moitié du roman. De ce fait, je l’ai beaucoup plus appréciée.

Ce polar m’a beaucoup fait penser aux livres de Mary Higgins Clark. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai pensé à elle dès le début de ma lecture.

Pour résumer, Mauvaise foi est un bon polar où on a vraiment hâte de savoir si le tueur va être appréhendé ou non et comment, de suivre l’enquête de Christelle et ses comparses. Le fait de connaître le point de vue du tueur est très intéressant. Seules les innombrables explications et le côté un peu trop journalistique sur certains passages ont un peu nui à ma lecture…

3 réflexions sur “Mauvaise foi, Jean Audouin

  1. Pingback: Bilan lecture #14 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s