Salon du livre et de la BD, Creil

L’année dernière je n’ai pas pu profiter pleinement de cet événement (alors qu’à l’époque j’habitais Creil même !). De un, parce que mon charmant IEN m’avait indiqué qu’il viendrait me rendre visite la semaine suivante, donc stress, mise à jour de la paperasse m’ont occupée la plupart du week-end. De deux, j’étais à Creil. Et j’étais malade dans mon logement, donc autant dire que ma motivation pour entreprendre quelque chose était proche de zéro.

Finalement, cette année, une otite et une intoxication médicamenteuse se sont mises sur mon chemin, mais j’ai tenu bon et je me suis rendue au Salon le samedi matin et le dimanche matin.

Samedi 18 novembre 2017

Forcément, cette année je me suis un peu plus préparée. J’ai établi un budget et feuilleté rapidement les auteurs présents cette année. Deux noms sont ressortis du lot : Sire Cédric et Marie Vareille. La deuxième n’étant présente que le dimanche, j’aurais pu grouper sur une seule journée. Mais l’impatience était telle que non, je n’ai pu attendre et samedi matin je suis allée à La Faïencerie pour rencontrer un auteur dont le nom ressort régulièrement sur les réseaux sociaux : Sire Cédric.

Avant de le rencontrer, j’ai croisé le chemin d’un auteur que je ne connaissais pas : Philippe Halvick. Dès qu’il m’a parlé de fantasy, mon oreille bouchée à cause de l’inflammation, a retrouvé ses capacités. Ce jour-là il présentait trois de ses livres (il en a publié quatorze au total !) :

  • L’Éperon Maudit

cvt_Lperon-Maudit_8924Résumé : L’intrépide pêcheur Darn Forccster, enrôlé par ruse dans la marine de l’Empereur Douruilt le Conquérant, fait équipe avec Rhac’, une demi-trolle qu’il vaut mieux ne pas contrarier.
S’il suffisait de maintenir l’ordre sur des mers déchaînées, peuplées de créatures affreuses et d’ennemis tout aussi rassurants, ce serait déjà mission impossible.
Ajoutez-y un brin de trahison, un bateau délabré et vous commencerez à vous faire une idée de ce que vont endurer ces drôles d’aventuriers…

  • Petit Dragon et le crâne de cristal

Halvick011Résumé : Pour assurer sa survie, Frann Golpay, victime de la cruauté du mage Gwarficks, se doit d’obéir à ses plans machiavéliques.

Commence alors pour lui une longue et périlleuse expédition vers la citadelle des âmes mortes, dont personne n’est jamais revenu.

Son but, retrouver le légendaire « crâne de cristal ». Bientôt, d’étranges compagnons rejoignent Frann, un barbare condamné à servir de petit déjeuner aux monstres des mers, une elfe au regard envoûtant et un dragon intrépide, tout juste sorti de l’oeuf. Mille dangers les guettent et leur temps est compté…

  • Petit Dragon, à la Poursuite du Corps vert 

Visuel-Petit-dragon-corps-vert-325x462Résumé : Les héros sont fatigués.
Que devient une équipe d’aventuriers quand elle commence à se disputer ? Elle se sépare pour que chacun de ses membres reprenne une vie paisible… qui ne va pas durer, pour le plus grand plaisir du lecteur qui va découvrir leurs mésaventures. De quoi va vivre Frann le voleur, affublé d’un bébé dragon et d’un mage réduit à la forme d’un crâne vert ? Une elfe peut elle retrouver une vie paisible au milieu des siens ? Un barbare peut-il retourner aux affaire comme si de rien n’était ? Pas sûr… Après tout, même si leur équipe se montrait plus que particulière, elle obtenait toujours des solutions originales.
Et ils en auraient bien tous besoin…

Mon budget ne me permettant pas de prendre les trois livres, je me suis laissée tenter par L’Eperon Maudit. Depuis mes lectures de E. R. Link, les bateaux et les pirates ne me font plus peur !!

Ensuite, je fais un petit tour d’horizon. L’avantage du samedi matin, c’est que l’on n’est pas bousculé. Par contre du côté des livres exposés je trouve qu’il y a moins de choix que l’an dernier… Snif snif, moi qui pensais trouver un Murakami illustré comme l’an passé…

Bon ce n’est pas tout mais je suis venue pour voir un auteur en particulier aujourd’hui… C’est sans peine que je trouve Sire Cédric. Heureusement, il y a quelqu’un devant moi, ça me laisse le temps de me calmer (vive la timidité…) et de trouver quoi dire sans bafouiller quand viendra mon tour. Finalement, il vient très vite (mon tour) et je n’ai pas bafouillé une seule fois ! Pendant une quinzaine de minutes (un exploit pour moi !!) j’échange avec ce charmant auteur autour des thrillers en général puis il me détaille son travail (épuisant) d’auteur pour écrire ses livres. A la fin de cet échange très intéressant, je me laisse guider pour repartir avec deux livres : De fièvre et de sang et Du feu de l’enfer. Pour le premier, si vous avez suivi sur Twitter et Instagram, il n’a pas eu le temps de poser sur l’étagère que je l’ai commencé !

Je vous mets les résumés des deux livres qui viennent remplir ma bibliothèque :

  • De fièvre et de sang

de fièvre et de sangRésumé : Ils semblent se nourrir de sang. Leurs victimes sont retrouvées exsangues. Eva Svärta et le commandant Vauvert viennent enfin de mettre un terme aux agissements des frères Salaville. Mais les meurtres continuent, défiant toute logique.
Les talents d’Eva, policière albinos dotée d’un instinct hors normes, vont la conduire aux frontières de la rationalité. Là où, à tout instant, votre propre reflet dans le miroir pourrait vous engloutir, où la part d’ombre d’Eva causera sa perte ou lui sauvera la vie…

  • Du feu de l’enfer

CVT_Du-feu-de-lenfer_4288Résumé : Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.


Dimanche 19 novembre 2017

Salon du livre et de la BD de Creil, Jour 2.

Cette fois-ci, plus de budget hormis pour un seul livre. Un livre de Marie Vareille il va de soi. J’arrive toujours de bonne heure au Salon et toujours une personne devant moi (décidément). Vous ne devinerez jamais qui c’était. Aurélie du blog Des livres et moi. En bonnes timides que nous sommes, nous nous sommes reconnues et… rien. Ce n’est qu’une fois dans le bus que j’ai vu le message d’Aurélie qui me cherchait au Salon. De vraies quiches toutes les deux ! Bref, une occasion manquée de se voir (ou plutôt de se parler).

Fermons la parenthèse et revenons à notre auteure. J’avais eu l’occasion de lire Là où tu iras, j’irai qu’une amie m’avait prêté (même si je ne l’ai pas chroniqué, car j’en ai tellement lu à ce moment-là que j’en ai zappé) et à part Naya qui m’a fait une crise de jalousie (comme pour chaque livre), j’ai adoré. Pourquoi je vous parle de Naya mon adorable Yorkie tout d’un coup ? Allez savoir… J’ai tellement parlé d’elle à Marie Vareille que j’étais obligée de le notifier ici aussi. Une fois de plus c’est une très belle rencontre, une auteure adorable. Et Naya figure sur ma dédicace, si ça ce n’est pas du personnalisé ! Et peut-être que d’avoir son nom sur le livre, elle ne sera pas jalouse cette fois-ci…

Je repars donc avec Je peux très bien me passer de toi.

  • Je peux très bien me passer de toi

Je peux très bien me passer de toiRésumé : Chloé, 28 ans et Parisienne jusqu’au bout des ongles, enchaîne les histoires d’amour catastrophiques. Un jour, elle conclut un pacte avec son amie Constance. Chloé devra s’exiler en pleine campagne avec l’interdiction d’approcher un homme, et réaliser son rêve de toujours : écrire un roman. Constance, incorrigible romantique, s’engagera à coucher le premier soir avec un parfait inconnu.
De Paris aux vignobles du Bordelais en passant par Londres, cet étrange pari entraînera les deux amies bien plus loin que prévu…
Réussiront-elles à tenir leur engagement ?
Un pacte entre copines, un exil, un nouveau départ… Jusqu’où iront-elles ?

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Salon du livre et de la BD, Creil

  1. Pingback: Rencontre à France Loisirs avec la #TeamRomCom | Des plumes et des livres

  2. Pingback: Bilan lecture #12 | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s