Premières lignes #10

Bonjour à tous !

Un peu tard mais pas en retard, je vous publie le rendez-vous du vendredi : Premières lignes. Aujourd’hui, je vous propose l’incipit de ma prochaine lecture (à comprendre que je la commence ce soir) : La Fille de l’Eau – Tome 1 : Course de fond de Pierrick Derrien.

– Tu es prête ?
Le garçon l’observait d’un regard interrogateur au fond duquel elle pouvait lire une détermination sans faille. Naëli n’était pas sûre d’être prête, mais la présence de Joan était inspirante. Avec lui à ses côtés, elle relèverait n’importe quel défi.
Comme celui qu’elle préparait depuis quelques mois : la Coupe des Sept Principautés, la plus longue et la plus périlleuse qui ait jamais été inventée.
Elle avait toujours eu de l’ambition, mais les délires de Joan étaient d’une toute autre mesure. Se lancer dans un tel périple, à leur âge ! Cela relevait davantage de la folie que de l’ambition. Les plus jeunes coureurs commençaient leur carrière à vingt ans passés, et tous deux n’en avaient que quinze.

cover-796

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s