Si d’aventure tu meurs, Pierre Luneval

si-daventure-tu-meursTitre original : Si d’aventure tu meurs

Auteur(e) : Pierre Luneval

Editions : Les Editions du Bord du Lot

Paru le : 3 mai 2010

Format lu : Broché (215 pages)

4e de couverture :

Je te regarde et je m’interroge.
Combien de temps te reste-t-il ?
Te rends-tu seulement compte du vide
que tu laisseras en moi après ton départ ?
Sais-tu à quel point je me suis attaché
à ta personnalité capricieuse ?
Je viens à peine de te rencontrer, que déjà,
la perspective de ton départ m’est intolérable.
Ce n’est pas juste.
Un enfant ne doit jamais mourir.
En tout cas pas toi.
Ni maintenant, ni plus tard.

Mon avis : 5 / 5

Voilà un moment que je ne m’étais pas aventurée dans un livre de Pierre Luneval. Alors pour ceux qui débarquent sur ce blog, Pierre Luneval, c’est un de mes auteurs coup de coeur de l’an dernier depuis que je l’ai rencontré lors d’un salon du livre. Tous les livres que j’ai pu lire de sa plume ont été emprunt de voyages livresques insoupçonnés, me faisant vivre des aventures fortes et parfois étranges mais toujours avec un style et une écriture qui nous bercent d’émotions.

J’ai quand même traîné plus de 8 mois avant de lire le dernier livre non lu de cet auteur dans ma bibliothèque, Si d’aventure tu meurs (en fait, vous pouvez plus facilement trouver ce livre sous le titre Si d’aventure – le titre a été raccourci à la réédition).

Si d’aventure tu meurs raconte l’histoire d’un professeur des écoles, Frédéric, qui survit plutôt que de vivre depuis la mort de sa compagne, trois ans auparavant. Même son boulot, pourtant une vocation, ne le passionne plus autant puisqu’il a lâché son poste de directeur d’école pour devenir remplaçant. Moins de contraintes. Moins d’attaches. Cela semble lui convenir. Jusqu’à ce que sa charmante inspectrice (on en a tous connu une comme ça !) lui propose (limite impose mais on nous fera toujours croire qu’on a le choix) un poste particulier. Un remplacement de six mois dans une école se trouvant dans un hôpital. Frédéric finira par accepter même si c’est un peu à reculons. Ce qu’il ne savait pas, c’est que ce remplacement va changer beaucoup de choses en lui, spécialement lorsqu’il va rencontrer sa nouvelle élève, Dorcas, une petite fille atteinte du sida…

Si d’aventure tu meurs est une tranche de vie, la vie d’un instituteur (quel mot désuet… c’est vrai que cela ne se dit plus !), d’une équipe pédagogique et médicale, d’enfants malades… On aurait pu croire à une sorte de journal d’un prof dépressif qui fait son travail parce qu’il faut le faire. Finalement ce livre se révèle être bien plus. C’est une leçon de vie. Non pas à travers Frédéric (qui est malgré tout le protagoniste de ce roman) mais à travers les élèves. Beaucoup les plaindrait, les pauvres enfants malades, ne pouvant vivre comme les autres. Et pourtant, ils se révèlent forts, matures et… normaux. Malgré qu’ils sachent que l’inévitable frappera à leur porte tôt ou tard, ils ne sont que des enfants qui ne demandent qu’à vivre comme tous les autres.

Je me suis laissée emporter par l’écriture de Pierre Luneval, une écriture fluide, addictive (j’ai lu le livre en une journée tellement j’étais accro), parfois aux allures mélodique.

Quand on a lu Si d’aventure tu meurs, on n’en sort pas indemne. Un livre qui vous bouleversera, vous fera prendre conscience de la fragilité de la vie (si vous n’en avez pas encore conscience) et à quelle point elle est précieuse.

Ai-je besoin de préciser que c’est une fois de plus un coup de coeur ?

Publicités

Une réflexion sur “Si d’aventure tu meurs, Pierre Luneval

  1. Pingback: Salon du livre, Neuilly-en-Thelle | Des plumes et des livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s