Just married, Jérôme Dumont

Just marriedTitre original : Just married

Auteur(e) : Jérôme Dumont

Editions : Autoédité

Paru le : 19 mai 2017

Format lu : Numérique (239 pages)

4e de couverture :

Thomas et Alice, jeunes mariés, partent en voyage de noces au Québec. Dès le lendemain de leur arrivée, Alice disparaît.
En quelques minutes, ce qui s’annonçait comme le point de départ d’une nouvelle vie tourne au cauchemar.

Sans la moindre certitude sur la raison de cette disparition, perdu dans cette ville inconnue, Thomas n’a plus qu’une seule obsession : retrouver celle qu’il adore.
Il dispose d’un seul indice : sa femme a déjà résidé sur place.
La police, convaincue d’une disparition volontaire, refuse de le prendre au sérieux. Thomas Viguier va alors entamer une enquête minutieuse qui lui fera sillonner le pays sur les traces d’Alice.
Il va tout risquer pour la retrouver : son avenir, sa liberté, sa vie.

Et vous, jusqu’où iriez-vous par amour ?

Mon avis : 4 / 5

Un grand merci à Jérôme Dumont de m’avoir proposé ce partenariat, il avait bien ciblé que les thrillers avaient la côte chez moi (surtout psychologique… ^^).

Thomas et Alice viennent tout juste de se marier après quatre mois de fréquentation. Ils s’envolent pour Québec en guise de voyage de noces, Alice voulant faire connaître à son jeune époux le pays où elle a étudié quelques années plus tôt. Le lendemain de leur arrivée, Alice est mystérieusement absente aux côtés de Thomas. Footing matinal ? Petit déjeuner improvisé ? En laissant papiers et portefeuille, cela est peu probable. La police semble s’en moquer. Que faire ? Où est Alice ? Thomas va se lancer à sa recherche au risque et péril de tout ce qu’il a essayé de construire jusque là.

Au début de Just married, je m’attendais à une histoire un peu comme La fille de Brooklyn de Guillaume Musso. L’être aimée disparaît, elle semble avoir un passé trouble, etc… Au final, Just married n’a rien à avoir avec le best-seller de Musso.

J’ai beaucoup apprécié le cheminement de Thomas pour retrouver sa bien-aimée en traversant le Canada et les Etats-Unis (pourquoi toujours l’Amérique du Nord ? En Europe on ne pourrait pas avoir un peu d’action ? ^^), ainsi que toutes ses interrogations. Bien que parfois j’ai eu l’impression que l’on tournait en rond et que l’ennui n’était plus très loin. Cependant, une fois les éléments révélés le roman prend un souffle nouveau et on ne peut plus se détacher de sa lecture jusqu’à la fin.

Les personnages sont très bien construits, sincères, réalistes. Thomas est l’amoureux par excellence qui est prêt à tous les sacrifices pour sauver sa belle, y compris transgresser la loi (super le futur avocat…). Alice est la grande absente dans une grande partie du roman, mais elle a un rôle à part entière car tout tourne autour d’elle (son enlèvement, sa recherche…). Comme Thomas, on pense la connaître (à travers les souvenirs de son époux) et sa véritable nature est surprenante. Les autres personnages ne déméritent pas non plus. L’officier de police, Martin… Tous les deux aussi ont bien caché leur jeu !

Malgré ces révélations qui surprennent (dans le bon ou mauvais sens), l’auteur n’a pas fait une intrigue bancale où il y aurait des incohérences. Tout est parfaitement maîtrisé du début à la fin et quand la vérité éclate au grand jour, ce sont même les incompréhensions, les zones d’ombres qui persistaient, qui sont élucidées.

 

6 réflexions sur “Just married, Jérôme Dumont

  1. Pingback: [Des plumes et moi] Entretien avec Jérôme Dumont | Des plumes et des livres

  2. Pingback: Sacrifiées, Jérôme Dumont | Des plumes et des livres

  3. Pingback: Tout ce que l’on ne s’est pas dit, Jérôme Dumont | Des plumes et des livres

Répondre à Parlonslittérature Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s