Mes gribouillages #2

Elle marche seule dans la pénombre.
Il l’observe, la suit comme son ombre.
Le désir de la posséder l’envahit.
Il poursuit son observation sans un bruit.

Il se glisse derrière son dos,
Lentement, sans un mot.
Il s’approche d’elle en silence,
De sa proie pleine d’innocence.
Ses crocs brillent dans la nuit sombre,
Créature de la Lune sans ombre.

Créature de la Lune éternelle,
Il s’approche doucement de la belle,
Respire la délicieuse odeur du sang.
Elle s’aperçoit enfin de sa présence,
Mais trop tard, malheureusement.

Il l’embrasse passionnément
De son baiser mortel.
La jeune femme ne peut se défendre
Contre cette créature immortelle.
Sur ses crocs, quelques gouttes de sang.
L’éternel rituel nocturne a lieu
Pour cette créature de la Lune.

A présent il regarde sa victime inanimée,
Quelques gouttes de sang glissent sur son corps.
Silencieusement, il délecte le goût de son mets
Et observe les deux points rouges sur la gorge
De celle qui fût un instant sa proie.
La créature de la Lune s’en alla,
Sans regret, sans scrupule, sans aucune émotion.
La créature de la Lune disparut dans la nuit sombre.

 

images

Publicités

3 réflexions sur “Mes gribouillages #2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s