Le souffle des Muses – Livre 1, Sébastien Reymond-Laruinaz

Le souffle des musesTitre original : Le souffle des Muses – Premier livre : La Gardienne des Chimères

Auteur(e) : Sébastien Reymond-Laruinaz

Editions : Autoédité

Paru le : 22 janvier 2017

Format lu : Numérique

4e de couverture :

Il existe un monde où les arts remplacent science ou magie. La musique, l’écriture, les parfums possèdent d’extraordinaires pouvoirs que les hommes ont appris à exploiter pour améliorer leur quotidien, se soigner, voyager et faire la guerre avec plus d’éclat… Dans ce monde, quatre grandes guildes dominent. Elles sont le creuset des arts, à la fois gardiennes du savoir et sources du progrès technologique. Présentes de manière visible ou invisible dans toutes les strates du monde moderne, elles en sont les véritables instances dirigeantes, conseillant ou contrôlant les gouvernements, se livrant une guerre froide continuelle pour gagner toujours plus d’influence et de puissance.

Gaelyn Hastin est une jeune chercheuse en féérie. Lorsque au cours de ces travaux elle essaye de mélanger les arts de différentes guildes, elle est immédiatement rappelée à l’ordre par ses pairs et placée sous surveillance.
Mais en essayant de brider la jeune femme, ils ont provoqué une réaction des plus hasardeuses… Têtue en phase terminale, Gaelyn refuse de se laisser museler par la Guilde des Jeux et prend la fuite, bien décidée à aller au bout de ses travaux. Et si le Monde n’est pas prêt, tant pis pour lui…

Mon avis : 3,5 / 5

Je commencerai cette chronique en remerciant l’auteur, Sébastien Reymond-Laruinaz, de m’avoir proposé de lire son livre ; et en m’excusant de cette longue attente avant de l’avoir fait.

Le résumé m’avait totalement intéressée avec le mélange de magie et de féérie.

Comme souvent avec les romans fantasy, nous entrons dans un univers qui nous est totalement inconnu et nouveau. Dans celui du Souffle des Muses, les Arts remplacent la science. Au début, le lecteur peut avoir un peu de difficultés à comprendre le comment du pourquoi mais rassurez-vous, au fil des pages, le temps de s’adapter à ce nouvel univers, tout s’assemble et on y voit plus clair.

Le personnage de Gaelyn a très bien été travaillé par l’auteur. C’est une femme forte, qui veut faire ses propres choix et ne pas se laisser contrôler par les autres, pour pouvoir continuer ses recherches. Malgré son statut de simple chercheuse, elle va mettre le désordre dans le fonctionnement des Guildes. En effet ses recherches peuvent énormément changer de choses pour l’avenir du monde.

Cependant, au cours du premier quart de l’histoire, j’ai eu du mal à me projeter dans l’histoire. Il y avait beaucoup de description alors que je n’avais qu’une envie : connaître davantage Gaelyn et le danseur qui l’embarque dans une folle aventure. Après, je comprends qu’étant un premier tome, il faut aussi poser le contexte, les lieux pour mieux appréhender la suite des événements, mais trop de descriptions ont entaché ma lecture…

A l’exception de ce bémol, l’univers créé par Sébastien Reymond-Laruinaz est complètement dépaysant et fascinant. Il maîtrise son univers à la perfection.

Dans Le souffle des Muses, l’auteur aborder quelques sujets importants qui peuvent se retrouver dans notre monde réel. Ce parallèle entre une histoire fantastique et la vraie vie est toujours intéressante.

Livre lu dans le cadre du #CISHC 2017 : INDE : Début d’une nouvelle ère ~ Commence une nouvelle série. (8 / 10)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s