Premières lignes #3

Pour ce troisième rendez-vous Premières lignes, je vais vous citer l’incipit d’un de mes plus grand coeur de coeur dans la littérature japonaise : Je reviendrai avec la pluie de Takuji Ichikawa.

Voici ce que je me suis dit quand Mio est morte.
Celui qui a créé notre planète n’en a-t-il pas conçu une autre en même temps, quelque part dans l’univers ?
La planète où vont les défunts.
La planète Archive.

« Archevie ? » a demandé Yûji.
Non Archive.
« Archevie ? »
Archive.
« Arche… a commencé Yûji, puis il a réfléchi un instant avant d’ajouter : … vie ? »
peu importe.
C’est comme une vaste bibliothèque, très calme, immaculée et bien ordonnée.
En tout cas c’est un lieu immense, dont les bâtiments sont traversés par des corridors se déroulant à perte de vue.
Les personnes qui ont quitté notre monde y mènent une vie paisible.
Cette planète, si tu veux, c’est un peu comme le fin fond de notre coeur.

je reviendrai avec la pluie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s