Meurtres au lac des Huards, Robert Sutherland

Meurtres au lac des HuardsTitre original : The Loon Lake murders

Auteur(e) : Robert Sutherland

Editions : Editions Pierre Tisseyre

Paru en : 2000

Format lu : Broché (187 pages)

4e de couverture :

Au moment de quitter son emploi d’été pour partir en excursion de canoë dnas le parc Algonquin, David McCrimmon se trouve soudainement impliqué, à la suite d’une série de méprises, dans une chasse au collier volé. Bien à contrecœur, il entraîne dans cette aventure sa copine Sandy, qui, arrivée plus tôt que prévu d’Ecosse, était venue lui rendre une visite inopinée. A peine ont-ils entrepris de monter leur tente sur la berge du lac des Huards que les événements se bousculent et l’orage se lève.

Pour David et Sandy, cette paisible excursion projetée dans le parc Algonquin se transforme rapidement en une lutte désespérée pour leur survie.

Mon avis : 3,5 / 5

Cela fait un petit moment que ce livre traînait dans ma PAL. Six mois pour être exacte. Mon amie canadienne a vu que j’aimais beaucoup lire (ça se voit tant que ça ??) et m’a glissé ce petit livre dans mon colis de Noël.

J’avoue, de moi-même, je ne l’aurais pas lu. Un livre jeunesse qui me fait penser aux livres que je lisais (contrainte et forcée…) pour les cours de français au collège, ça ne me tente pas plus que ça !

Finalement, ce livre a été une bonne découverte. Bon, de mon point de vue d’adulte, ça reste une histoire bateau d’enquête, de meurtres avec des adolescents dans les rôles principaux. C’est en partie pour ça que Meurtres au lac des Huards ne m’a pas tendu les bras et a donc patienté gentiment sur l’étagère pendant des mois.

Et puis une fois que l’intrigue s’est bien installée, je ne me suis plus arrêtée. Le début était un peu difficile (pas vraiment motivée pour le lire, c’est pour ça que je l’ai inclus dans le challenge pour être sûre de le lire) mais après deux chapitres le rythme s’est installé.

Pour l’intrigue en elle-même, pas de surprises. Ça reste une lecture pour les jeunes donc forcément, ça va bien se finir. Mais il y a quand même quelques rebondissements.

Le point fort de ce livre est la description des paysages du Canada. Je n’y suis jamais allée (même si je projette toujours de m’y rendre un jour ou l’autre) mais j’ai parfaitement pu visualisé le parc, ses lacs etc. On voyage réellement.

Livre lu dans le cadre du #CISHC 2017 : ECOSSE : Paysage verdoyant ~ Lis un livre dans lequel la nature est très présente. (3 / 10)
Publicités

2 réflexions sur “Meurtres au lac des Huards, Robert Sutherland

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #32 | Des plumes et des livres

  2. Pingback: [MAJ régulière] Challenge #3 : Summer Holidays Challenge 2017 | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s