[Des plumes et moi] Entretien avec Laurent Loison

  • Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?laurent loison

Je m’appelle Laurent Loison, j’ai deux filles qui vivent à l’étranger, au Canada pour l’aînée et en Arizona pour la cadette. J’ai deux beaux-fils qui vivent avec nous à Montmorency. Enfin, et surtout, je suis l’heureux mari de Valérie.

  • Que représente l’écriture pour vous ?

Beaucoup. Un exutoire évidemment mais surtout du plaisir.

Au premier rang duquel celui de donner du plaisir.

C’est évidemment très égocentrique, chacun des retours, des petits mots, des messages d’encouragement, des demandes diverses, sont source de bonheur. Cela me fait oublier toutes les vicissitudes, les tracasseries quotidiennes. Je suis comme un enfant devant la montagne de cadeaux sous le sapin de Noël et ne me lasse pas de toutes ces attentions. Je lis bien sûr très attentivement les critiques négatives. Certaines bien argumentées sont utiles à ma progression et je remercie ceux qui en MP m’ont envoyé des points d’amélioration étayés.

  • Depuis quand écrivez-vous ?

Cela fait maintenant 10 ans. J’ai réellement commencé en 2007 avec un premier ouvrage destiné à ma famille et mes proches. J’ai découvert le délice de coucher une histoire sur papier et de faire frissonner un lecteur, d’en émouvoir un autre, voire d’en faire rire ou pleurer. L’ouvrage ne méritait pas une publication, mais il m’a permis d’identifier tous mes travers, mes difficultés et la longue liste de d’éléments à perfectionner.

  • Pouvez-vous nous parler de votre premier livre ?

CharadeAvec plaisir ! Charade est un thriller  psychologique mais pas que, et qui monte en tension progressivement. Deux éléments me tenaient à cœur. Un premier plutôt technique : Charade commence par une analepse, ce qui pour un thriller est un véritable défi.

Ensuite, je souhaitais un second niveau de lecture : une réflexion sur les pervers narcissiques.

  • Comment se déroule votre processus d’écriture ? Avez-vous un plan défini ou laissez-vous guider par votre plume au fil de l’histoire ?

Avant de me lancer, l’intrigue et le final sont construits dans ma tête, puis je rédige un plan très détaillé dans un fichier. Je rédige aussi un fichier décrivant les personnages que je vais faire vivre. Enfin j’ai une frise chronologique qui tapisse mon bureau. Il y a bien sûr une partie au fil de l’eau, mais intégrée dans un cadre structuré.

  • Quels sont vos projets d’écriture à venir ?

Cyanure est finalisé et devrait sortir dernier trimestre 2017 si tout se passe bien. Avec à l’esprit toujours deux challenges.

Le technique : faire en sorte que le lecteur soit directement impliqué. Le second niveau de lecture sur la notion de jugement.

  • Êtes-vous un petit ou gros lecteur ? Quelle place tient la lecture dans votre vie ?

J’adore lire, et j’ai toujours adoré lire. Je suis un grand fan de Bandes dessinées aussi. Aujourd’hui, entre mes activités professionnelles et l’écriture, j’ai beaucoup de difficultés à trouver du temps pour lire. Mais dès que les vacances approchent, je me réjouis à l’avance et constitue ma petite Lal.

  • Avez-vous un livre préféré ?

Oui, j’en ai deux même. Le premier, et je suis désolé si cela fait vieux machin, mais ce sont Les misérables. Œuvre absolue, complète. Tous les sentiments humains y sont parfaitement dépeints et l’histoire tout bonnement grandiose.

Le second, du maitre absolu du thriller Stephen King. It Le concept est si brillant qu’il est, à mon sens, purement et simplement impossible de faire mieux.

  • Quels sont vos auteurs préférés ?

Je ne vais parler que des français, si vous voulez bien. Maxime Chattam, Franck Thilliez, Patrick Bauwen, pour les plus connus. Il y en a plein d’autres, mais je ne commence pas la liste car si j’en oublie un je vais me faire disputer 😉 Il y en a de nombreux, qui sont de plus des copains, alors je ne souhaite en blesser aucun.

  • Quel livre ou auteur vous a donné le goût de la lecture ?

J’ai commencé très jeune à lire et à dévorer les livres. Mais Le clan des sept d’Enyd Blyton, a bercé mon enfance.

Pour l’écriture, c’est une bande dessinée. Les 7 vies de l’épervier. Une saga en sept tomes avec un dénouement dramatique sur la dernière page du septième tome. Brillant, génial, sublime.

  • Quel livre auriez-vous aimé écrire ?

La nuit des temps de Barjavel. Je suis malgré mes écrits, un romantique. J’aime le croire. Il faudra peut-être vérifier auprès de mon épouse si cela correspond à la réalité, lol, et cet ouvrage est incontestablement une des plus belles histoires d’amour.

  • Un petit mot pour la fin ?

Ecrire un livre prend du temps et beaucoup d’énergie. Nous puisons dans nos entrailles ce qui va vous permettre, vous lecteurs, de ressentir des émotions, des joies, des peines et des peurs. Prenez, s’il vous plait, cinq minutes de votre temps pour laisser un avis sur un site. Que ce soit celui de votre achat si vous l’avez fait sur Internet ou sur des plateformes comme Babelio, Booknode et bien d’autres si vous avez acquis votre ouvrage en librairie.

Enfin, rien ne me fait plus plaisir que de vous rencontrer en dédicace, alors n’hésitez pas à venir 🙂

Interview réalisée en février 2017

ACCroc

Retrouvez Charades sur Amazon, Fnac ou Decitre.

Retrouver Laurent Loison sur son site.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s