Calendar girl – Janvier, Audrey Carlan

calendar-girl-janvierTitre original : Calendar girl, January

Auteur(e) : Audrey Carlan

Traducteur(s) : Robyn Stella Bligh

Editions : Hugo New Romance

Paru le : 5 janvier 2017

Format lu : Broché (154 pages)

4e de couverture :

Mia vit avec son père et sa petite sœur à Las Vegas. Elle rêve de devenir comédienne. Depuis le départ de sa mère, son père s’est mis à boire et à jouer. Il emprunte un million de dollars qu’il perd et ne peut rembourser. Le prêteur sur gages l’envoie dans le coma. Mia doit assumer la dette de son père. Quelle solution va-t-elle trouver ?

Mon avis : 3,5 / 5

Après avoir vu défiler des chroniques dans ma tweetline ou sur Instagram, j’ai cédé à l’effet de masse et me suis procurer à la fois Calendar girl – Janvier et Février (Mars m’attend toujours sur une étagère à l’espace culturel).

Bon en lisant la quatrième de couverture, ce n’est pas une histoire qui révolutionne le genre. La seule chose qui sorte du lot est le fait que cette saga paraissent en douze tomes, un chaque mois de l’année afin de suivre les aventures de Mia dans son job d’escort limite en temps réel.

Je fais juste un aparté sur le fait que si on achète les douze tomes, à la fin de l’année on aura quand même déboursé pas loin de 120€ pour une saga (une dizaine d’euros par livre de 150 pages environ). Ça fait un peu mal au porte-monnaie…

Pour en venir plus précisément au livre et à l’histoire, on entre assez vite dans la vie de Mia. La pauvre, malgré son jeune âge, la vie lui en a pas mal fait baver.

Suite aux déconvenues de son père alcoolique et accro au jeu, Mia doit rembourser une dette d’un million de dollars au prêteur sur gage de son paternel qui n’est autre que l’ex de Mia ! Par chance Mia a une tata Millie qui lui propose de devenir escort et de gagner cent milles dollars par mois (rien que ça !). J’aime l’esprit de famille dans les livres américains ! Dans ma petite vie et ma petite famille, je ne pense pas qu’on se ferait des vacheries à ce point. Fermons cette parenthèse.

Il y a quand même du positif dans ce premier tome de saga, puisque je lui ai mis une note plus qu’honorable. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Mia, une éternelle romantique qui met de côté ses rêves et envie pour les obligations familiales (aider son père, mais aussi subvenir aux besoins de sa petite sœur). De plus, le roman est si bien écrit que l’on rentre sans difficulté dans l’histoire, on s’attache aux différents personnages et Wes est juste sublime (ou du moins je l’ai imaginé sublime).

Comme Mia, j’ai eu du mal à quitter Wes et je ne sais pas comment je vais accueillir Alec, son prochain client. Vu les avis sur le deuxième tome, j’appréhende. Car déjà je n’ai pas eu de coup de coeur pour ce livre, c’était un bon moment de lecture, agréable mais sans plus.

A suivre…

Publicités

3 réflexions sur “Calendar girl – Janvier, Audrey Carlan

  1. Pingback: Bilan lecture #6 | Des plumes et des livres

  2. Bon clairement c’est typiquement le genre « pas fait pour moi » mais j’ai eu ma libraire qui me l’a encore plus descendu en m’annonçant des fautes d’orthographes et de syntaxe à la pelle et un scénario ras des pâquerettes (enfin ras de la culotte étaient ces mots exacts)… je suis étonnée de te voir le noter aussi bien xD

    Aimé par 1 personne

    • Ah le scénario n’est pas des plus recherchés. Après c’était plus une lecture « aération » qu’une lecture « réflexion ». Pour mettre le cerveau en off c’est pas mal. Après j’ai pas trouvé exceptionnellement plus de fautes que dans d’autres livres… Il y en a toujours de toutes façons. 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s