[Des plumes et moi] Entretien avec Olivier Saraja

des-plumes-et-moi

  • Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Olivier, je suis ingénieur spécialisé dans les matériaux aéronautiques. Je suis un ancien rôliste (domaine pour lequel j’ai également beaucoup écrit), un supporter des logiciels libres (graphisme, écriture), du graphisme et bien sûr un passionné de Science-Fiction, Fantastique et Fantasy.

  • Que représente l’écriture pour vous ?

C’est tout simplement une forme de narration. J’aurais pu être compositeur, poète, parolier, narrateur, dessinateur,  conteur… tant que l’opportunité de raconter des histoires m’est donnée. Mais la vie m’a orienté vers l’écriture, et l’écriture de textes de fiction. Ce besoin de narration est très présent en moins, je dirais donc que l’écriture représente beaucoup pour moi, même si c’est très peu pour les autres J

  • Depuis quand écrivez-vous ?

J’ai commencé par écrire pour des univers de jeu de rôle. Puis à créer des univers eux-mêmes. Cela a commencé très tôt, alors que j’étais au primaire, même si c’était forcément très mauvais. Certaines idées eues au cours de mon adolescence me hantent encore… Mon plus vieux roman, d’ailleurs (qui doit en être à sa dixième réécriture, peut-être) j’ai pris la courageuse décision de le laisser mourir… Rien ne sert de s’acharner sur une histoire lorsque l’on est plus en phase avec elle. Les idées demeurent, et resurgiront probablement sous une autre forme, un jour peut-être…

  • Entre votre premier roman publié et le dernier, sentez-vous une évolution, écrivez-vous différemment ?

Contrairement à d’autres aspirants auteur qui se lancent aveuglément dans l’écriture de romans, de trilogies, ou de projets d’envergure, j’ai tendance à avancer par petits pas, lents et mesurés. A construire mon style. Mes univers. Je le fais essentiellement sur des textes courts, des nouvelles qui se lisent en 40 ou 45 minutes. C’est assumé. Mais cela me permet de progresser en analysant assez finement mes erreurs, les points d’amélioration. Je détesterai produire une trilogie sans arrêter de respirer, et me dire à la fin du troisième tome « flûte, la première partie est vraiment daubique, j’aurais pu, j’aurais faire mieux ». Donc, oui. Je produis lentement, je laisse plusieurs trimestres, semestres voire années s’écouler entre deux phases d’un projet, pour bien les laisser mûrir. Lorsque ça sort, c’est le mieux que je pouvais faire à ce moment donné, en toute sincérité. Cela me permet de ne pas avoir honte de moi lorsque je regarde en arrière, et d’assumer plus facilement tout ce que je « commets ».

  • Quels sont vos projets d’écriture à venir ?

Mettre un frein aux projets d’écriture, justement.

Je suis en train d’écrire une romance, pour la Saint-Valentin (genre dont je ne suis pas friand), pour justement m’améliorer au niveau de la construction de mes personnages, de leurs relations, de leurs sentiments. Pour que ce soit moins anecdotique et plus crédible. J’ai également un roman pulp en cours de bêta-lecture et qui en est à son troisième cycle de perfectionnement. J’ai ensuite un projet de série en six épisodes dont trois sont déjà bouclés et pour lesquels les trois synopsis détaillés suivants sont déjà prêts. Une fois que ces trois projets seront menés à bien, au long de 2017 avec publication sur les deux-trois prochaines années, et bien je considérerai les autres projets qui dorment dans des recoins de mon cerveau : des AT, probablement ; de la fantasy ; de l’horreur.

  • Êtes-vous un petit ou gros lecteur ? Quelle place tient la lecture dans votre vie ?

Je suis un trop petit lecteur. Je lis beaucoup, tous les jours, mais beaucoup d’articles de presse scientifique ou d’actualité. En fiction, je lis beaucoup moins, mais presque que du mauvais genre (science-fiction, pulp, etc.). Je lis énormément sur mon smartphone…

  • Avez-vous un livre préféré ?

Oh, non ! Divers auteurs, diverses œuvres, m’ont touché ou bouleversé à des époques diverses de ma vie, et pour des raisons différentes. Comment pourrais-je aujourd’hui en citer un plus qu’un autre ? Dune de Franck Herbert ; les aventures de Conan par Robert E.Howard ; les aventures d’Elric par Mickael Moorcock ; les enquêtes de Sherlock Holmes par Sir Arthur Conan Doyle ; la Belgariade par David Eddings ; Fondation par Asimov. Suis-je vraiment obligé d’en choisir un seul ?

  • Quels sont vos auteurs préférés ?

Ah mince, du coup je viens de le citer…

  • Quel livre ou auteur vous a donné le goût de la lecture ?

Incontestablement Moorcock. Je lisais peu, voire pas du tout, avant de me frotter aux aventures de son anti-héros mélancolique à la lourde épée buveuse d’âmes.

  • Quel livre auriez-vous aimé écrire ?

Dune. Une maestria narrative, un univers, de personnages chacun inoubliable. L’un des monuments de notre temps. A noter que je n’ai jamais lu les suites, que je me suis arrêté à ce que je considère comme un chef d’œuvre absolu que je ne veux surtout pas entacher…

  • Un petit mot pour la fin ?

Je suis un tout petit auteur confidentiel, qui publie dans des genres où règne une offre pléthorique à la qualité très variable, surtout en auto-édition. Mais j’aimerai beaucoup que les lecteurs portent un regard moins condescendant sur l’auto-édition. Il y a certes à boire et à manger, mais il y a aussi quantité d’artisans passionnés qui ne se contentent pas de raconter à la va-vite leurs histoires. J’espère en faire partie.

Interview réalisée en février 2017.

– Les publications d’Olivier Saraja sont disponibles sur Amazon, Kobo et Youscribe.

– Retrouvez Olivier Saraja sur son site et Twitter.

Publicités

4 réflexions sur “[Des plumes et moi] Entretien avec Olivier Saraja

  1. Tout à fait d’accord avec l’auto-édition, comme partout il y a des auteurs moins bons et de belles plumes dont Olivier fait parti. Un peu comme un chercheur d’or, il faut parfois creuser pour trouver une pépite 🙂

    J'aime

  2. Pingback: Spores !, Olivier Saraja | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s