Terres interdites – Tome 1, Rébecca Monnery

terres-interdites-t1Titre original : Terres interdites : L’enfant de la prophétie, Tome 1

Auteur : Rébecca Monnery

Editions : Autoédité

Paru le : 27 octobre 2016

Format lu : Numérique (273 pages)

4e de couverture :

La destinée hors du commun d’un enfant désigné pour sauver son peuple.

Dans Terres Interdites, Rébecca Monnery nous plonge au cœur de la terre d’Élion. Un monde implacable où se mêlent cultures tribales et créatures fantastiques. Les Gandaris, un peuple guerrier, y survivent dans l’attente d’un jour meilleur. Leur délivrance approche, assure Galliam le maître absolu. Au sein de leur tribu est né Schimeï, l’enfant aux yeux violets promis par la prophétie, l’homme immortel qui doit guider les Gandaris sur la terre nouvelle. Un destin hors du commun pour ce jeune orphelin qui rêve de succéder au maître.

Adulé par son peuple, détesté par son frère, rongé par l’ambition, Schimeï suit aveuglément les instructions du guide suprême. À chaque étape, celui-ci durcit la mission, enfermant Schimeï dans les coutumes cruelles de son peuple. Prisonnier des traditions, il ne pourra accomplir son destin qu’en retrouvant les poignards sacrés des Gandaris et en affrontant son frère. La tâche se complique encore quand une fille ennemie se greffe à sa quête. Alors qu’une mystérieuse voix le poursuit, Schimeï sait qu’il devra choisir : perdre la face ou passer en terres interdites.

Ce premier roman nous emporte dans son univers fantasy et annonce une saga prometteuse !

Mon avis : 4/5

Après avoir lu le premier chapitre, j’ai accepté la proposition de Rébecca Monnery pour lire l’intégralité du premier tome de Terres Interdites : L’enfant de la prophétie. Un grand merci à l’auteure pour cette proposition !

Je n’ai pas été déçue de mon aventure dans les terres des Gandaris et des Runadels. Plus j’avançais dans ma lecture et plus je voulais connaître la suite des événements.

Nous suivons donc les aventures de Schimeï qui a été proclamé comme étant l’enfant de la prophétie dès sa naissance à cause de ses yeux violets. Ce statut est d’autant plus renforcé que le chef des Gandaris, Galiam, le désigne et le forme comme successeur au pouvoir. Cependant, Selb, le frère aîné de Schimeï et chef des guerriers, ne l’entend pas de cette oreille. Etant l’aîné, c’est à lui que le pouvoir devrait revenir. Une animosité règne entre les deux frères que tout oppose tant dans les caractères, que dans leur formation à devenir chef. Tout ce complique lorsque Galiam énonce la tâche ultime pour Schimeï : retrouver les trois poignards sacrés avant l’équinoxe.

Terres interdites n’est pas uniquement une guerre de chefs au sein d’un même clan. C’est un roman fantasy qui repose également sur un univers de prophéties, de traditions, de guerres entre clans historiquement ennemis (les Runadels et Gandaris). De plus, au fil des pages, ce que nous pensions savoir des différents personnages se retrouve sans cesse remis en cause.

Au programme de cette lecture : des défis, des mises à l’épreuve, des combats et plein de rebondissements.

Ce qui m’a beaucoup plu dans ce livre est que pour une fois, il n’y a pas d’histoire d’amour pour le personnage principal. C’est vrai quoi… On peut avoir de très bons livres de fantasy, d’aventures, de quête, sans qu’il y ait une jolie fille qui tape dans l’œil du héros !

De plus, Rébecca Monnery a une plume très agréable à lire qui nous transporte aisément dans cet univers fantasy. Les descriptions y sont très précises, de ce fait, en tant que lecteurs, nous imaginons parfaitement ce monde inconnu. Le phrasé est simple et envoûtant. Les événements s’enchaînent tout d’abord modérément (le temps de poser le lieu, le contexte, les liens entre les personnages) puis plus intensément, ce qui maintient l’attention du lecteur jusqu’à la dernière page.

Etant le premier tome de Terres Interdites, L’enfant de la prophétie se termine en laissant un suspens et plein d’interrogations dans la tête du lecteur. Ainsi, on attend avec impatience le Tome 2 pour connaître nombre de dénouements (et sûrement nombre de nouvelles embûches).

Disponible en numérique : Kindle – Kobo – Cultura

Disponible en broché : Amazon – Publishroom – Fnac

Publicités

Une réflexion sur “Terres interdites – Tome 1, Rébecca Monnery

  1. Pingback: Bilan lecture #5 « Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s