La Nymphe et le Dragon : Tome 1, Elsa Gallahan

la-nymphe-et-le-dragon-tome-1Titre original : La Nymphe et le Dragon : Tome 1 – L’Indomptée et l’Indomptable

Auteur : Elsa Gallahan

Editions : Aucune (disponible gratuitement sur Atramenta)

Paru le : 25 décembre 2016

4e de couverture :

En des temps anciens, un guerrier de Valhoren, Haguénor, chevauche aux côtés de son Régent, Guéhémor, venu réclamer le trône du royaume de Réharnium dont son cousin l’a spolié à la mort du vieux roi Dranthoren.

Haguénor, fier guerrier indomptable, puissant et descendant des peuplades du Grand Est dont la légende raconte que le sang du dragon Herkalior se mêla à celui du Héros qui parvint à le tuer, ignorait encore qu’en partant à la conquête de Réharnium aux côtés de son Régent, il tomberait face-à-face avec la seule personne capable de percer sa cuirasse présumée impénétrable.

Quant à Eiléah, jeune châtelaine réharniemme, qu’aucun homme n’avait jamais domptée, se doutait-elle qu’elle croiserait bientôt la route de celui qui, pour la première fois, la charmerait malgré elle, malgré ses intimes résolutions ?

Mon avis : 4/5

Comme toujours avec Elsa Gallahan, même en lisant le résumé, on ne sait jamais vraiment où son histoire va nous mener.

L’écriture de l’auteure est toujours aussi fluide, agréable à lire et nous transporte aisément dans ce monde fantastique, aux côtés de ses personnages grâce à un vocabulaire riche, recherché et adapté à l’époque médiévale.

Dans ce roman, nous suivons les aventures d’Eiléah, une jeune fille orpheline vivant avec son oncle, dans le royaume de Réharnium. Malheureusement, le royaume est en conflit avec le royaume Valhorien. Alors que son oncle la supplie de fuir avec lui, Eiléah décide de rester sur ses terres, auprès de ses gens pour les protéger. Pour cela, elle va se travestir en garçon d’écurie. Le soldat Valhorien qui s’empare du domaine va alors malmener ces pauvres gens, dont Eiléah. Cependant, lorsque le nouveau Châtelin arrive pour prendre possession de ses terres, elle va découvrir de nouvelles souffrances, d’un autre ordre.

Bien que jeune femme, Eiléah a un tempérant de feu et un caractère bien affirmé. Elle est totalement dévouée pour le bien-être de ses gens et n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour ceux auxquels elle tient. Une des caractéristiques principales d’Eiléah est l’idée qu’elle a d’elle-même, une image négative. Cependant, le reproche que je peux faire sur le personnage d’Eiléah est qu’elle pleurniche un peu trop souvent à mon goût. Elle est capable de faire preuve de courage dans certaines situations, mais quand elle se retrouve seule, elle pleurniche souvent sur son sort, sa vie, etc.

Le personnage d’Haguénor est tout aussi fort et intrigant. Suite à son passé malchanceux, on comprend rapidement qu’il ne veuille s’attacher à une femme. Un guerrier renferme de sombres et profondes blessures.

Pour résumer mon avis, ce premier tome de La Nymphe et le Dragon est une excellente lecture. Ce n’est pas un coup de coeur pour quelques longueurs, quelques situations qui traînent un peu et dont on espère juste qu’elles se terminent (Eiléah déguisée en garçon d’écurie…). Mais l’action est très prenante, les personnages très bien travaillés avec leur passé mystérieux qui se dévoilent peu à peu au fil des chapitres. Et le final nous laisse vraiment sur notre faim !

 

Publicités

Une réflexion sur “La Nymphe et le Dragon : Tome 1, Elsa Gallahan

  1. Pingback: Bilan lecture #4 « Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s