[Coup de đź’–] 1Q84, Livre 3 – Octobre-DĂ©cembre, Haruki Murakami

1Q84 book 3Titre original : 1Q84, book 3

Auteur : Haruki Murakami

Traducteur : Hélène Morita

Editions : Belfond

Paru en : 2012

Format lu : Broché (530 pages)

4e de couverture :

Ils ne le savaient pas alors, mais c’Ă©tait lĂ  l’unique lieu parfait en ce monde. Un lieu totalement isolĂ© et le seul pourtant Ă  n’ĂŞtre pas aux couleurs de la solitude.

Le Livre 3 fait entendre une nouvelle voix, celle d’Ushikawa.

Et pose d’autres questions : quel est ce père qui sans cesse revient frapper Ă  notre porte ? La rĂ©alitĂ© est-elle jamais vĂ©ritable ? Et le temps, cette illusion, Ă  jamais perdu ?

Sous les deux lunes de 1Q84, AomamĂ© et Tengo ne sont plus seuls…

Ma note : 5 / 5

Et voilĂ , après avoir dĂ©vorĂ© les livres 1 et 2 de la saga, je l’ai enfin achevĂ©e. Pour une fois, du dĂ©but Ă  la fin j’ai adorĂ©. C’est rare pour une saga.

A la fin du tome 2, beaucoup de questions Ă©taient restĂ©es sans rĂ©ponse. Au fil des pages, nous avons peu Ă  peu les rĂ©ponses. Evidemment, depuis le dĂ©but de 1Q84, on espère que les destins de Tengo et AomamĂ© soient liĂ©s davantage que par Ă©vènements interposĂ©s. Et on aura satisfaction (mĂŞme si on l’attendait, il faut aller jusqu’Ă  la fin pour comprendre oĂą, quand, comment).

Le changement dans ce tome 3 par rapport aux prĂ©cĂ©dents, c’est que cette fois-ci nous ne suivons plus les Ă©vènements que par Tengo et AomamĂ© mais Ă©galement Ă  travers le point de vue d’Ushikawa, que l’on avait rencontrĂ© dans le tome 2. Étrangement, il n’est pas neutre dans l’histoire de nos protagonistes. Cela permet Ă©galement d’avoir un regard extĂ©rieur par rapport aux deux personnages. Cela permet Ă©galement de ne plus avoir ces impressions de rĂ©pĂ©titions (que je reprochais dans le tome 2).

Mais l’inconvĂ©nient est que, comme il y a 3 voix au lieu de 2, l’action se dĂ©roule un peu plus lentement. Par moment, on a l’impression que l’histoire n’avance pas assez vite. Mais ça, c’est peut-ĂŞtre mon cĂ´tĂ© impatiente.

En tout cas, je conseille vivement cette saga. Je n’Ă©tais pas fan des Ĺ“uvres d’Haruki Murakami, je redoutais son Ă©criture dĂ©taillĂ©e et pointilleuse, et pourtant, j’ai eu un vrai coup de cĹ“ur pour ces 3 romans que j’ai dĂ©vorĂ© plutĂ´t rapidement par rapport Ă  mon habitude. Je dirais mĂŞme que me plonger dans cet univers de 1Q84 Ă©tait une obsession.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s