Les petits secrets d’Emma, Sophie Kinsella

Titre oles petits secrets d'emmariginal : Can you keep a secret ?

Auteur : Sophie Kinsella

Traducteur : Daphné Bernard

Editions : Pocket

Paru en : 2005

Format lu : Broché (384 pages)

4e de couverture :

Ce n’est pas qu’Emma soit menteuse, non, c’est plutôt qu’elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec Connor, son petit ami, au lit ce n’est pas franchement l’extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l’avouer. Mourir ? Justement… Lors d’un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit sa dernière heure arrivée. Prise de panique, elle déballe tout à son séduisant voisin. Tout et plus encore. Sans imaginer que l’inconnu en question est l’un de ses proches. Très proche même…

Ma note : 3 / 5

Dès les premières pages, nous sommes transportés dans l’univers d’Emma. Elle n’est pas vraiment menteuse, elle enjolive la réalité. Qui n’a jamais dit un petit mensonge sur sa taille de jeans, supporter quelqu’un qu’on ne peut voir en peinture ou sur une raison d’un retard ? Emma, elle est comme ça. Ses petits secrets ne regarde qu’elle. Jusqu’au jour où dans un avion, elle sent sa dernière heure arrivée, elle déballe tous ses petits secrets à son voisin, un parfait inconnu qu’elle pense ne jamais revoir. Mais la vie en est tout autre car cet inconnu Emma va vite le retrouver… en tant que supérieur à son travail. Comment dire ? La situation est légèrement embarrassante…

L’histoire est sympathique mais par moment on y trouve quelques longueurs. J’ai beaucoup aimé me plonger dans ce roman, même si les histoires à l’eau de rose ne sont pas trop ma tasse de thé. Evidemment dans ce genre de lecture, les évènements sont tous plus ou moins prévisibles, ce n’est pas un roman à suspens. Cependant, il se laisse lire sans difficulté et avec plaisir. Et j’avoue que je m’identifie un peu à Emma. Mais pas trop non plus.

Cependant arrivée vers le milieu du livre, on commence à sentir un ennui, une lassitude. Puis les derniers chapitres re-captent notre intérêt et cela donne un ensemble plutôt satisfaisant.

Pour faire bref, c’est un livre agréable à lire, sans prise de tête, très bien pour se détendre.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les petits secrets d’Emma, Sophie Kinsella

  1. Pingback: Ma vie (pas si) parfaite, Sophie Kinsella | Des plumes et des livres

  2. Pingback: 20 livres pour 2016 | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s