#JeudiAutoEdition #4

JeudiAutoEdition

Il y a une dizaine de jours j’ai achevé la lecture de La Toile d’Araignée de Jean-Philippe Agnese.

Je rassure les arachnophobes comme moi, il n’est pas question de véritables araignées !! (Sinon je ne l’aurai pas lu, vu comment je suis une trouillarde face à ces petites bêtes-là)

Il s’agit plutôt d’une image : les fils de la toile d’araignée forment un réseau, ce réseau « hors-la-loi » que le lieutenant Ciello va rejoindre au cours de sa mise à pied. Dans ce réseau, il va tenter de remonter les fils de la toile pour identifier les principaux protagonistes et surtout le chef de toute l’organisation.

Ce qui est remarquable dans ce roman, en plus du synopsis, c’est l’écriture de Jean-Philippe Agnese. Avant d’être auteur, il est également scénariste, réalisateur et cela transparaît dans sa plume. Les phrases sont courtes, concises, percutantes, sans fioriture. Lorsqu’on lit La Toile d’Araignée, c’est un film qui se déroule dans notre tête et quel chef-d’oeuvre !

Une raison de plus de le lire ? Il n’est pas très long (185 pages), donc si vous manquez de temps ou avez peur de vous lancer dans un énième pavé, il est pour vous !

Pour ma part, ça a été un grand coup de cœur. Encore merci Jean-Philippe de m’avoir contactée pour découvrir cette merveille !

la-toile-daraignee

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s