La toile d’araignée, Jean-Philippe Agnese

la-toile-daraigneeTitre original : La toile d’araignée

Auteur : Jean-Philippe Agnese

Editions : Mon Petit Editeur (puis en autoédition)

Paru en : 2014 (puis en 2016)

Format lu : eBook

Lu en : Français

4e de couverture :

Lors d’une intervention musclée au lendemain d’une soirée festive, le lieutenant Gabriel Ciello dérape : c’est la bavure, et la mise à pied immédiate. Pour l’exemple. Lassé des jeux hiérarchiques, incapable de tenir en place et soucieux de toujours subvenir aux besoins de sa famille, il reprend contact avec des amis d’enfance : des dealers notoires. Une immersion de l’autre côté du miroir, pour laquelle il se trouve être d’une redoutable efficacité. Des repères brouillés, des appuis qui s’estompent, un fragile équilibre porté à bout de bras, … Sur qui s’appuyer quand tout se disloque, si ce n’est sur sa conviction profonde de faire ce qui est juste et nécessaire ?

Entre sa relation conflictuelle avec ses supérieurs, sa vie de famille chancelante et la suspicion omniprésente de ses nouveaux partenaires, Gabriel tente de maintenir un cap qui le conduira des cités de la région parisienne au port du Havre, en empruntant quelques chemins forestiers.

Mon avis : 5/5

Je commencerai cette chronique par remercier Jean-Philippe Agnese d’être venu vers moi pour me faire découvrir son roman La Toile d’Araignée.

J’ai beaucoup aimé son univers. Des phrases courtes, concises, pleines de détails. On sent l’écriture d’un scénariste derrière ce roman : en le lisant, je visualisais un bon film dans ma tête, une vraie écriture cinématographique. De même en le racontant à mes proches (signe que j’ai vraiment aimé, je le casais dans toutes les conversations !), on me disait « Mais ça pourrait faire un super film, ce que tu nous dis. Genre avec Bruce Willis !« . Bon peut-être pas Bruce Willis, mais ça pourrait le faire.

Gabriel Ciello, le personnage principal dont nous suivons l’histoire, est un personnage à la psychologie complexe. Dans ce roman, il doute beaucoup et le lecteur aussi. Quand on pense avoir enfin tout compris, bam ! Un événement remet tout en question. On ne sait plus que croire, ce qu’il va advenir. Les rebondissements sont nombreux et ce, jusqu’à la dernière ligne.

Avec ce roman, Jean-Philippe Agnese a parfaitement tissé sa Toile d’Araignée. Pour ma part, ce fut un coup de cœur.

Pour découvrir l’auteur : cliquez ici.

Pour découvrir son livre : Kindle Broché

Publicités

Une réflexion sur “La toile d’araignée, Jean-Philippe Agnese

  1. Pingback: Bilan lecture #1 – Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s