Mes amis, mes amours, Marc Levy

Mes amis mes amoursTitre original : Mes amis, mes amours

Auteur : Marc Levy

Editions : Pocket

Paru en : Octobre 2014 (réédition)

Lu en : Français

4e de couverture :

Petits soucis et grands sentiments.

Pour se rapprocher de sa fille, Mathias, libraire à Paris, décide de s’installer à Londres. Il y retrouve Antoine, son meilleur ami, lui aussi père célibataire. Pour rompre la solitude du quotidien, ils prennent la décision d’emménager sous le même toit, avec leurs enfants. Seule règle de cette famille recomposée pas comme les autres : pas de femme à la maison !
Mais elle a beau être belle, l’amitié ne fait pas tout, et bientôt l’amour frappe à la porte…

Mon avis : 2/5

Ce livre relate l’histoire de Mathias, libraire à Paris, qui déménage à Londres pour se rapprocher de sa fille (mais aussi de son ex-femme mais pas de chance, elle s’en va dès qu’il arrive). Il emménage dans le logement juste à côté de celui de son meilleur ami, lui aussi père célibataire. Se sentant seuls, ils vont abattre leur cloison et réunir les deux foyers. Dans le quartier français de Londres, tous les habitants sont un peu comme une grande famille, seulement parfois il n’y a pas que de l’amitié…

Cela ne m’était pas encore arrivée, mais comme on dit : il faut un début à tout. Ce début, c’est celui de ne pas vraiment savoir que penser de ce livre. Il n’est pas mauvais, l’écriture y est très simple et fluide, on se laisse transporter au fil des pages à travers les histoires des différents personnages. Mais je ne l’ai pas trouvé exceptionnel, je n’ai pas accroché aux personnages comme cela m’est arrivée au cours des lectures d’autres romans. Je dirai que j’ai juste passé le temps à lire, les personnages ne m’ont pas plus touché que ça.

J’ai dû sûrement mettre trop d’espérances dans ce livre. A l’origine, c’était la couverture qui m’avait attirée. J’aimais tellement la couverture, qu’il était certain que l’histoire qu’elle renfermait était aussi belle qu’elle. Pour moi, ça a été la douche froide. Certes, il y a pire, j’aurai pu ne jamais finir ce livre, mais je n’étais pas plus emballée que cela. Entre mes séances de lecture parfois j’ai dû mal à cacher mon impatience de reprendre le livre, là ce n’était pas le cas…

SHC (8/10) : Ecosse – Destination de rêve – Lisez un livre dont l’action se déroule dans un lieu que vous voulez visiter.

Publicités

2 réflexions sur “Mes amis, mes amours, Marc Levy

  1. Pingback: 20 livres pour 2016 | Des plumes et des livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s