After, saison 4, Anna Todd

After 4Titre original : After we fell

Titre français : After, saison 4

Auteur : Anna Todd

Traducteurs : Marie-Christine  Tricottet et Eugénie Chidlin

Editions : Le Livre de Poche

Paru en : Juin 2016

Lu en : Français

4e de couverture :

Grâce à Zed, Tessa échappe au pire et peut commencer une nouvelle vie indépendante à Seattle. De son côté, Hardin se rapproche de plus en plus de Richard, le père de Tessa, jusqu’à l’héberger dans leur ancien appartement pour l’aider à s’en sortir ! L’occasion parfaite pour prouver qu’il a changé et que, peut-être, il peut devenir quelqu’un de bien. Mais est-ce une manipulation de plus à son actif ?

Reste-t-il un espoir pour Tessa et son incorrigible bad boy ? Les nuits entre les deux amants sont plus passionnées que jamais et Tessa se jette à corps perdu dans cette liaison tumultueuse. Pourtant son entourage semble croire que sa relation avec Hardin est vouée à l’échec. Elle va alors mener l’un de ses plus durs combats pour sauver son couple. C’est sans compter sur un cruel coup du destin qui va faire ressortir les pires démons d’Hardin… Tessa arrivera-t-elle à chasser les ténèbres dans l’esprit torturé de son homme ?

Mon avis : 3/5

Ayant adoré les trois premiers tomes de cette saga, c’est tout naturellement que je me suis précipitée sur le tome 4. A croire que faire une coupure dans cette saga, m’a fait perdre un peu d’enthousiasme. Ou alors l’histoire se répète et s’essouffle.

Comme pour les précédents tomes, nous retrouvons Hardin et Tessa là où nous les avons laissé. La lecture reste agréable, le style d’Anna Todd est très fluide et simple. Le livre se laisse lire sans souci.

Nos deux protagonistes poursuivent leur expérience de séparation et cela semble leur réussir, bien qu’ils supportent de moins en moins d’être éloignés puisque leur séparation dure de moins en moins longtemps (d’une semaine ils passent à quelques jours). Leur comportement évolue beaucoup également, Hardin essaie de se contrôler toujours dans l’optique de s’améliorer et de devenir un homme meilleur. Bon, ça lui arrive encore de péter les plombs sinon ce n’est plus Hardin. C’est peut-être ça qui me dérange un peu, Hardin devient plus « normal ». Leur histoire traîne peut-être un peu aussi. Le temps s’écoule très lentement (à peine quelques semaines), ce qui fait que ça tourne un peu en rond. Bref, j’ai moins accroché à ce tome-ci.

Après plus on avance dans la saga, plus je compare After à une série TV. Les premiers épisodes sont toujours palpitants car ils bouclent l’intrigue laissée en fin de saison précédente, puis les 15 épisodes du milieu sont plutôt là pour broder (c’est plus ou moins toujours la même chose) et arrive le final sur 2-3 épisodes qui nous donne une envie folle de connaitre la suite. J’ai eu cette impression avec ce tome : le début poursuit ce qui a été commencé à la fin du tome 3, le reste était plus là pour meubler, c’était limite ennuyeux, puis arrive la fin où là on n’a qu’une envie : savoir ce qu’il se passe après.

De ce fait, j’enchaîne avec le tome 5, le début promet d’être palpitant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s